Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Bygmalion : Patrick de Carolis mis en examen

Bygmalion : Patrick de Carolis mis en examen

L'ancien PDG de France Télévisions, Patrick de Carolis, a été mis en examen pour favoritisme dans l'enquête sur des contrats entre le groupe audiovisuel et la société Bygmalion, déjà mise en cause pour son rôle auprès de l'UMP.

 

Selon une source judiciaire, l'ex-secrétaire général de France Télévisions, Camille Pascal, qui avait rejoint l'Elysée en 2011 pour devenir un proche conseiller de Nicolas Sarkozy, a aussi été mis en examen pour favoritisme. C'est également le cas de Bygmalion et de son fondateur, Bastien Millot, pour recel de favoritisme.

 

Il s'agit des premières mises en examen dans cette information judiciaire, ouverte en 2013 et confiée au juge Renaud van Ruymbeke du pôle financier, après une plainte du syndicat des médias SNPCA-CGC. Une précédente enquête avait été classée sans suite par le parquet de Paris.

 

Dans sa plainte pour favoritisme et prise illégale d'intérêts, le syndicat visait des contrats passés par France Télévisions avec diverses sociétés, où apparaissaient selon lui d'anciens cadres du groupe audiovisuel. Parmi elles, Bygmalion. Son fondateur, Bastien Millot avait effectivement été directeur délégué auprès de Patrick de Carolis, jusqu'en 2008, où il prit un congé sabbatique, suivi d'un autre congé avant son départ définitif du groupe en 2010.

 

Or, les premiers contrats entre France Télévisions et Bygmalion, pour des prestations de veille internet, courriers aux téléspectateurs ou stratégies de communication, ont démarré en 2008.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
AFP
Crédit Photo :
Ftv/Anaprod

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article