Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Inédit : « Le soldat méconnu » le jeudi 29 mai sur Planete+

Inédit : « Le soldat méconnu » le jeudi 29 mai sur Planete+

Mêlant habilement images d'archives et séquences animées saisissantes, ce documentaire original relate le destin tragique du dernier mort français de la Grande Guerre, en marge des négociations de paix tendues qui aboutiront à l'armistice du 11 novembre 1918. Un inédit PLANÈTE+, sélectionné en compétition officielle au festival d'Annecy 2014 à découvrir le jeudi 29 mai 2014 à 20h45.

 

Le matin du 11 novembre 1918, à l'intérieur d'un wagon situé dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne, les représentants des pays alliés et allemands se réunissent pour signer l'Armistice. Les négociations de paix auront été lentes, ardues et ponctuées de rebondissements. La formidable nouvelle, qui met fin à une guerre terrible qui a fait 10 millions de morts, se propage dans les villes, dans les villages et sur les fronts. À 10 heures seulement, le message de paix parvient au 415e régiment d'infanterie, dans le poste de commandement improvisé sur une rive de la Meuse où soldats allemands et français se battent encore. Les agents de liaison Augustin Trébuchon et Georges Gazareth sont chargés de relayer au plus vite l'information aux avant-postes. Soldat engagé dans le conflit depuis 1914, Augustin Trébuchon sera tué d'une balle dans la tête quelques minutes avant le cessez-le- feu. Selon la version officielle, aucun soldat du 415e régiment d'infanterie n'est mort ce 11 novembre 1918. Pourtant, Augustin Trébuchon et d'autres membres de son régiment ont été tués ce jour-là au cours d'une opération militaire parfaitement inutile. Son ultime sacrifice symbolise toute l'absurdité d'une guerre où d'humbles citoyens ont été les instruments de nations et d'états-majors qui ont cherché à tirer leur épingle d'un jeu meurtrier.
En mêlant images d'archives et séquences d'animation saisissantes, dont les auteurs graphiques, Hugo Bienvenu et Kevin Manach, sont sortis de la prestigieuse école des Gobelins, le réalisateur Jérémy Malavoy relate le destin tragique et émouvant du soldat Trébuchon tout en détaillant les mouvements de son régiment et le long processus des négociations de paix entre l'Allemagne et les pays alliés.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : DR

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article