Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Newstele

Complément d'enquête - « Elus, professions réglementées : la fin des intouchables ? » ce jeudi

16 Octobre 2014 , Rédigé par Mathieu Publié dans #France 2

Complément d'enquête - « Elus, professions réglementées : la fin des intouchables ? » ce jeudi

Nicolas Poincaré présente ce jeudi soir à 22h30 un nouveau numéro de Complément d'Enquête sur France 2. Sommaire

 

La réforme, il n'y a "pas d'autres choix pour la France" a déclaré Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie, au micro d'Europe 1, le 17 septembre. Il a également éclairci certains points de son projet de loi sur la croissance. Selon lui, ce texte ne consistera pas en une grande réforme "qui va tout résoudre". Il sera "une série de petits déverrouillages, sur plein de sujets, qui relèvent du travail, du quotidien, des réglementations". "Les professions réglementées, c'est un tout petit bout de cette réforme" a -t-il précisé. Un ministre bien conscient de l'ampleur qu'a prise ce "tout petit bout", explique Le Figaro.

 

Car ce projet de loi, amorçé en plein coeur de l'été par Arnaud Montebourg et qui promettait de "restituer l'équivalent de 6 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux Français", a beaucoup crispé.  Pharmaciens, notaires, huissiers et avocats, pourtant peu habitués à battre le pavé ont manifesté leur mécontentent dans la rue fin septembre. Leur motif d'inquiétude : l'ouverture du capital des sociétés libérales. Sont-ils l'incarnation d'une France impossible à réformer ?

 

Députés : des comptes très opaques Samuel Humez et Guillaume Beaufils ont enquêté sur les comptes très opaques des députés. Car la transparence est un sujet qui reste tabou à l'Assemblée nationale. En théorie, l'enveloppe mensuelle de 5 770 euros qui leur est allouée est officiellement destinée à couvrir leurs frais professionnels. Mais certains l'utilisent pour acheter, en toute légalité, un bien immobilier qui leur appartient à la fin de leur mandat. Qui contrôle l'utilisation de cet argent ? C'est l'un des secrets les mieux gardés du Palais Bourbon.

 

Avocats.com Laure Polez et Violaine Vermot-Gaud nous éclairent sur un monopole méconnu : celui des avocats en matière de conseil juridique. Des jeunes entrepreneurs s'attaquent à ce bastion et lancent des sites Internet qui permettent de divorcer plus rapidement et moins cher. 600 euros le divorce contre 3 800 euros via un avocat classique. Ces "avocats.com" se heurtent à la puissante corporation des avocats qui les attaque régulièrement.

 

Les pros de la faillite Il existe aussi un type méconnu de professions réglementées dans le collimateur de Bercy. On les appelle "les liquidateurs". En France, 300 mandataires judiciaires, désignés par les tribunaux de commerce s'activent au chevet des entreprises en dépôt de bilan. Ils payent les salaires et les factures, vendent les actifs quand il n' y a plus d'espoir. Ils gagnent très bien leur vie : 23 000 euros par mois en moyenne. Jean-Karl lambert et Antoine Husser ont enquêté sur les "pros de la faillite", accusés, aujourd'hui, d'avoir abusé de leur monopole.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : France2/Nathalie Guyon

Partager cet article

Commenter cet article