Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Newstele

« Harry Roselmack aux frontières de la vie » le mardi 06 janvier sur TF1

16 Décembre 2014 , Rédigé par Stéphanie Publié dans #TF1

« Harry Roselmack aux frontières de la vie » le mardi 06 janvier sur TF1

Le mardi 06 Janvier 2015 à 23h20 sur TF1, Harry Roselmack présentera un nouveau numéro de son émission En Immersion.

 

C'est en France l'un des plus grands débats de société, délicat et complexe : la fin de vie fera l'objet d'un nouveau projet de loi en 2015.

 

Comment permettre à chaque citoyen de mieux vivre la fin de sa vie ? Peut-on, doit-on avoir la possibilité de choisir le moment de sa mort, par le suicide assisté ou l'euthanasie ?

 

Pendant près de deux ans, Harry Roselmack est allé à la rencontre de ceux qui sont les premiers concernés : des personnes qui vivent leurs derniers instants. Une période intense, douloureuse, parfois étonnamment sereine, et qui n'est pas non plus sans plaisirs ni joies.

 

Harry a suivi cinq personnes pendant une période allant de quelques jours à près de deux ans. Parmi eux :

  • Anne, qui n'a pas peur de la mort, choisit le suicide assisté en Suisse pour mettre un terme à ses souffrances.
  • Isabelle qui se dit prête à "partir" mais qui ne veut pas déterminer le moment de sa mort, elle estime que cela "ne lui appartient pas".
  • Gérard, lourdement handicapé, qui assure qu'il mettra fin à ses jours lorsque son existence lui semblera privée de sens.


Chaque cas est unique, chacun a sa vérité, son choix, face à une situation si intime. Des témoignages qui interpellent, bousculent, mais peuvent aussi rassurer. Car ils montrent tous que le vertige de la peur de la mort, de sa propre mort, peut se dominer dès lors que l'on accepte de s'y confronter.

 

"Harry Roselmack aux frontières de la vie" Sans aucun doute, la plus intense et la plus émouvante des immersions. 

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : TF1/J.Cauvin

Partager cet article

Commenter cet article