Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Envoyé spécial », sommaire du jeudi 16 Avril 2015

"Envoyé Spécial" (FTV/Mariane Rosenstiehl)

"Envoyé Spécial" (FTV/Mariane Rosenstiehl)

Ce jeudi, Françoise Joly et Guilaine Chenu présentent un nouveau numéro d'Envoyé spécial, dès 20h45 sur France 2.

 

Particuliers cherchent nouveaux placements Et si vous transformiez votre passion pour l’art contemporain ou les vignobles en un placement financier ? C’est le pari de certains particuliers, qui ont préféré investir dans une cave à vin, un cheval de course, une œuvre d’art cotée ou une forêt plutôt que dans la pierre. Motivées par une passion, ces opérations n’en sont pas moins lucratives. La tendance est aux investissements de cœur... pour peu qu'ils garnissent aussi le porte-feuille. Pourtant, ce type de placement ne s’improvise pas.

La fiscalité de ces biens atypiques est-elle plus avantageuse ? L’achat de pur-sang est souvent une "acquisition passion", mais les gains de courses peuvent être exonérés d’impôt... et la rentabilité est parfois bien plus intéressante que celle d'un simple investissement immobilier.

Envoyé spécial a enquêté sur ces nouveaux placements. Sont-ils vraiment sûrs ? Quels sont les pièges à éviter ?

 

Le service civique : les engagés de la République On compte aujourd'hui 40 000 volontaires engagés en Service Civique. Des jeunes entre 18 et 25 ans, qui consacrent de 6 à 12 mois de leur vie pour une mission d'intérêt général au sein d'une association ou d'une administration.

Créé à l'origine pour remplacer le service militaire, depuis les attentats de janvier, le gouvernement en fait son arme principale pour retisser le lien social et renforcer la cohésion nationale.

Qu'ils s'occupent de soutien scolaire en milieu défavorisé ou de personnes âgées dans un hôpital, qu'est-ce-qui pousse ces jeunes à donner de leur temps? Le Service civique est-il un tremplin pour des personnes en difficulté ou plutôt un nouveau palliatif au chômage des jeunes? Une équipe d'Envoyé spécial a suivi le quotidien de Medhi, Anaïs, Pedro et Tcharly, tous volontaires du Service Civique.

 

Carnet de route en Corée du Nord Voyage exceptionnel au cœur du pays le plus fermé et le plus militarisé du monde. La Corée du Nord, dictature qui fait actuellement l’objet d’une enquête onusienne, laisse peu de caméras capter des images de ce qui se passe à l’intérieur de ses frontières.

Fait rare, après de nombreux mois de négociation, les journalistes d’Envoyé spécial ont obtenu l’accord des autorités pour réaliser ce carnet de route. Ils ont suivi le quotidien d’une famille nord-coréenne, ont pu ouvrir les portes d’un hôpital, d’une usine, et même interroger des Nord-Coréens dans la rue et dans les campagnes. Les témoignages recueillis attestent du degré d’embrigadement et d’isolement dans lequel l’État maintient 24 millions de personnes. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article