« Trepalium » : Arte lance sa série d'anticipation dès ce jeudi soir à 20h55

Publié le par Stéphanie

"Trepalium" (© Kelija/Jean-Claude Lother)

"Trepalium" (© Kelija/Jean-Claude Lother)

Arte lance ce jeudi soir à 20h55 sa nouvelle série inédite Trepalium réalisée par Vincent Lannoo. Dans un monde ravagé par la crise, les gens ayant un emploi vivent séparés de ceux qui n'en ont pas. Une ambitieuse série d'anticipation, dans laquelle les peurs orwelliennes s'inscrivent dans un apartheid ultralibéral. Avec, entre autres, Léonie Simaga, Pierre Deladonchamps, Ronit Elkabetz, Aurélien Recoing et Charles Berling.

 

Dans un futur proche, les sociétés démocratiques ont été balayées par des décennies de crise. Un mur gigantesque sépare deux catégories de personnes : ceux qui ont un emploi (20% de la population) et ceux qui n'en ont pas. Les premiers sont regroupés dans la "Ville", lieu d'abondance à la technologie très avancée mais régi par des règles dictatoriales de multinationales toutes-puissantes. Les seconds survivent dans la "Zone", des bidonvilles où le rationnement fait office de norme. Pour calmer les tensions entre les deux espaces, la Première ministre de la Ville, Nadia Passeron, offre à 10 000 "zonards" la possibilité de travailler. Izia Katell fait partie des élus. Elle travaillera pour la famille de Ruben Garcia, ingénieur dans la plus grande entreprise de la Ville, Aquaville.

Publié dans Arte

Commenter cet article