L'application OCS GO arrive chez Free

Publié le par Benjamin

L'application OCS GO arrive chez Free

OCS, le bouquet 100% cinéma séries, déploie sa nouvelle application OCS Go pour permettre aux abonnés Freebox de profiter de la richesse de ses programmes, dès aujourd’hui. Découvrez la nouvelle application OCS Go et son nouveau design avec la technologie QT/QML de la Freebox Revolution*.


LES NOUVEAUTÉS
Le nouveau design permet une meilleure lisibilité et un accès simplifié aux rubriques et aux programmes. Grâce à des boutons d’actions plus intuitifs, l’utilisateur se repère mieux sur la progression et la navigation dans les contenus.
Une meilleure qualité du player, une lecture facilitée sur les fiches programmes et de nouvelles fonctionnalités sont aussi à découvrir avec la possibilité de créer des profils personnalisés : avatar, pseudo, profil enfant, qualité vidéo, langue.

 

DES PROGRAMMES INÉDITS
Avec ce nouveau partenariat, les abonnés pourront accéder à l’ensemble des programmes d’OCS et notamment, suite à l’accord-cadre avec le géant HBO, à l’intégralité du catalogue de la célèbre chaîne américaine. Les plus grandes séries comme "Game of Thrones", "Westworld", "The Leftovers", "Big Little Lies" et bientôt "The Deuce", sont proposées en linéaire et seront disponibles aussi à la demande en accès permanent, tout comme les films et les documentaires inédits.
D’autres séries comme "The Walking Dead" ou "Legion", "The handmaid’s" tale mais aussi des films inédits comme "Angry Birds", "Instinct de survie", "S.O.S. Fantômes", des séries françaises à succès labellisées OCS Signature, une programmation spéciale autour du 70ème Festival de Cannes, des documentaires exclusifs et des magazines seront au programme ces prochains mois pour tous les abonnés d’OCS.

 

*Offre soumise à conditions, valable en France métropolitaine, réservée aux abonnés Freebox Révolution éligibles au service de télévision et titulaires du service Freebox TV. Service OCS Go accessible dans le menu Freebox Replay.

Publié dans Orange, Free

Commenter cet article