Envoyé Spécial : Thomas Pesquet et le Sud Soudan au sommaire ce jeudi

Publié le par Benjamin

"Envoyé Spécial" (© SCHOUSBOE Charlotte/FTV)

"Envoyé Spécial" (© SCHOUSBOE Charlotte/FTV)

Ce jeudi 08 Juin 2017, Elise Lucet présente un nouveau numéro d'Envoyé spécial, dès 20h55 sur France 2. Sommaire

 

Thomas Pesquet, l'envoyé spatial Un documentaire de Jürgen Hansen et Pierre-Emmanuel Le Goff

Son rêve d’enfance est devenu réalité le 17 novembre 2016, quand il a décollé pour la station spatiale internationale depuis la base de Baïkonour au Kazakhstan. Pour cette mission conduite sous le commandement du Russe Oleg Novitski et aux côtés de l’Américaine Peggy Whitson, il a enduré sept années d’un entraînement extrêmement exigeant, afin de se préparer à la vie en gravité zéro.

Enthousiaste et pédagogue, sélectionné pour sa résistance au stress et son moral d’acier, l’astronaute Thomas Pesquet est le héros de ce documentaire hors du commun. Il nous raconte l’émotion intense de son décollage à bord du vaisseau russe Soyouz, son arrivée dans la station spatiale internationale et son séjour dans les étoiles.

 

Sud Soudan : une nouvelle famine ? Un reportage de Grégory Roudier

 

La famine menace 20 millions de personnes au Yémen, en Somalie, au Sud Soudan et au Nigéria. L'ONU annonce même la « pire crise humanitaire depuis la fin de la seconde guerre mondiale ». La situation varie selon les régions et la gravité n’est pas la même, mais il existe un point commun : la guerre. Contrairement à la famine somalienne de 2011, responsable de 260 000 morts et principalement due à la sécheresse extrême, cette fois-ci, la famine est directement liée aux conflits armés.

Les équipes d’Envoyé Spécial se sont rendues au Sud Soudan. Le 21 février dernier, le plus jeune état d’Afrique a officiellement déclaré l’état de famine dans le pays. Actuellement, 42 % de la population – 4,9 millions de personnes – ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence. La sécheresse est un élément aggravant mais le conflit entre le clan au pouvoir et l’opposition est extrêmement violent à l’égard des populations civiles. Le bétail est pillé, les récoltes sont détruites ou volées, des gens sont chassés de leurs terres et persécutés, ils sont regroupés de force dans des endroits où ils ne peuvent pas assurer leur subsistance.

 

USA : et si on jouait à être pauvre ? Un reportage de Laura Aguirre de Carcer, Mathieu Dreujou et Marielle Krouk

48 heures sans argent, sans toit, sans nourriture : le quotidien pour certains, le nouveau jeu à la mode pour d’autres : « Devenir pauvre », le temps d’un week-end. Aux Etats-Unis, des stages de plusieurs jours ou de quelques heures proposent aux participants de se glisser dans la peau de SDF ou de personnes démunies. Nous avons nous aussi suivi ces stages, en immersion.

Dans un lycée huppé du Texas, c’est désormais devenu un cours obligatoire. Pour mieux comprendre le quotidien d’un SDF, les lycéens « s’habillent en pauvres » avant de dormir dehors. Tout un week-end organisé avec ses « moments clés » : rencontre avec un SDF, marche pieds nus dans les rues. Objectif : sensibiliser cette jeunesse dorée à des problématiques bien éloignées des leurs.

 

Chaque mois, les journalistes de la rédaction de « Complément d’enquête » clôturent la soirée de l’info par un portrait enquêté de 52 minutes, « le Document
de Complément » :

Bachar : un ami encombrant Un reportage réalisé par Romain Boutilly, Florian le Moal et Vincent Buchy

C’est une épine dans le pied du nouveau président Macron. Son dossier le plus brûlant sur la scène internationale : Bachar Al Assad, l’ex-ami de la France, devenu le cauchemar de notre diplomatie.

Au nom de la lutte contre la menace terroriste, peut-on pactiser avec un dictateur qui a mis son pays à feu et à sang ? Faut-il renouer avec lui et en faire notre allié dans le combat contre Daech ?

Dans un documentaire inédit,  Envoyé Spécial réunit les acteurs majeurs qui se sont heurtés au "casse-tête Bachar" : Laurent Fabius, Alain Juppé, Claude Guéant, Jean-Yves Le Drian mais aussi des agents du renseignement et d’anciens amis d'Al Assad. Ils revisitent vingt ans de relations sulfureuses avec l’homme fort de Damas, vingt ans d’illusions et de paris perdus.

Dans cette enquête, François Hollande revient sur les frappes françaises avortées contre le régime syrien en 2013. L’occasion, selon le Président sortant, d’en finir avec « le régime du tyran Bachar ».  

Publié dans France 2

Commenter cet article