Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Newstele

France 3 : « Des racines et des ailes » au château de Versailles ce mercredi soir

13 Septembre 2017 , Rédigé par Benjamin Publié dans #France 3

Carole Gaessler (© RUSSEIL Christophe / FTV)

Carole Gaessler (© RUSSEIL Christophe / FTV)

À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, Des racines & des ailes entrouvre les portes du prestigieux domaine de Versailles ce mercredi 13 Septembre 2017 à 20h55 sur France 3. Carole Gaessler dévoile les moyens hors normes destinés à la restauration de l’édifice historique et de son patrimoine inestimable.

En seconde partie de soirée, changement d’époque et d’univers avec « Dans le secret des pharaons », film consacré à l’Égypte antique.

 

Versailles, passionnément

Aux côtés de Christian Millet, photographe officiel du château de Versailles, Des racines & des ailes nous conduit sur le chantier interdit au public de la salle des gardes de la Reine, en restauration depuis vingt-deux mois déjà. « D’habitude, dans cette salle, vous vous situez à dix mètres sous les plafonds. Là, vous êtes sous la peinture. Vous profitez d’une intimité inégalée avec l’œuvre », explique le photographe, du haut de l’échafaudage depuis lequel les restaurateurs s’emploient à la tâche pour redonner une seconde vie aux tableaux.

Abîmées par de multiples infiltrations, certaines œuvres signées Noël Coypel, le peintre préféré de Louis XIV, menacent même de s’effondrer. L’artiste a immortalisé cette pièce avec des figures antiques telles que Jupiter, ou historiques, comme Solon ou Ptolémée, auxquelles le Roi-Soleil aimait humblement s’identifier.   

L’autre immense chantier de restauration du domaine de Versailles concerne à n’en pas douter l’impressionnante chapelle gothique. Il s’agit du seul bâtiment à surplomber le château, pour signifier, selon la volonté du roi, que « seule la demeure de Dieu surpasse celle des hommes », précise Christian Millet.

Ce site des plus prisés est très dangereux, car des morceaux de sa structure menacent de tomber sur le public. Sculptures et vitraux sont aussi très fragiles, au même titre que la lourde charpente du lieu de culte, très instable. Sans compter les soucis d’infiltration gérés avec de simples seaux en plastique. Le chantier de cette enceinte, comparable à celui de la galerie des Glaces, est censé durer trois ans.

Enfin, Versailles ne serait pas Versailles sans son plus grand musée au monde de sculptures en plein air. Lorsque l’une des 386 statues émaillant les jardins se trouve fortement endommagée par l’usure du temps, elle transite par un atelier spécialement dédié à sa restauration au sein du château pour en ressortir transfigurée.

 

Dans le secret des pharaons  

Aux portes du Caire, au pied des pyramides de Gizeh, on s’apprête à exposer dans un nouveau musée une centaine de pièces exhumées des tombeaux des pharaons. Depuis leur découverte en 1922, elles dormaient au sein de réserves. Ces objets personnels, parmi lesquels on retrouve des cannes, des sandales ou des vêtements ayant appartenu à Toutankhamon, seront dévoilés pour la première fois dans ce nouveau musée de la ville. Mais d’autres effets appartenant au pharaon sont déjà exposés au centre du Caire, dans le musée de la place Tahrir, comme le masque funéraire du souverain et ses dix kilos d’or massif. C’est aussi dans ce lieu qu’est exposée la momie de Ramsès II, vieille de trois mille ans.

Partager cet article

Commenter cet article