Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Newstele

Zone Interdite : « Le retour à l'école à l'ancienne » ce dimanche à 21h sur M6

17 Septembre 2017 , Rédigé par Benjamin Publié dans #M6

"Zone Interdite" (© Benjamin Decoin/M6)

"Zone Interdite" (© Benjamin Decoin/M6)

Ce dimanche 17 Septembre 2017, Ophélie Meunier présente un nouveau numéro de Zone Interdite, dès 21h00 sur M6.

 

Le retour à l'école à l'ancienne

Ce sont des écoles de plus en plus prisées. Les élèves portent des uniformes, saluent le drapeau en chantant la Marseillaise et sont soumis à des règles de vie très strictes. Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont passé un an dans trois de ces établissements à « l'ancienne » : pourquoi attirent-ils de plus en plus de familles ? Quelles sont leur méthodes d'enseignement ? Et surtout, la réussite des élèves y est-elle vraiment meilleure ?

Au lycée militaire du Prytanée à La Flèche, dans la Sarthe, Damien, Hugo, Angel et Tom découvrent l'internat et la vie en chambrée ! Certains rêvent d'une carrière dans l'armée, d'autres cherchent seulement l'excellence scolaire de l'établissement. Ils vont découvrir un niveau d'exigence élevé, pour les études comme pour la discipline : marche au pas, lever du drapeau, défilés. Ils vont devoir s'accrocher car, ici, les règles de vie sont plus proches de la caserne que du lycée.

L'école des Roches, en Normandie, est l'internat le plus cher de France. Ici, l'inscription à l'année coûte 33 000 euros par élève. Pour ce prix, les parents envoient leurs enfants dans une résidence confortable avec salle de sport, golf, tennis et même pistes de karting et d'aviation. Mais ils payent surtout pour le niveau scolaire. Dans un cadre strict où l'uniforme est de rigueur et les test anti-drogue réguliers, tout est fait pour que les élèves réussissent. On leur apprend également à bien se tenir en société, costume cravate pour les garçons et robe de soirée pour les filles.

À Roubaix, ambiance radicalement différente à l'école La Cordée, créée par l'association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d'élèves, du CP à la 6e. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d'autorité et d'amour de la France à des enfants largement issus de l'immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme. L'enseignement est tourné vers les fondamentaux, maths et français, et les élèves écrivent au stylo plume. Le pari de Niels Villemain, le jeune principal de l'établissement : impliquer au maximum les parents dans la réussite scolaire de leurs enfants.

Enfin, nous découvrirons, de l'autre côté de l'Atlantique, dans une école militaire du Texas comment les Américains envisagent l'école à la dure. Et, comme on pouvait s'y attendre, ils vont beaucoup plus loin que les Français…

Partager cet article

Commenter cet article