Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Chroniques Criminelles sur l'affaire de la petite Fiona ce samedi soir sur NT1

"Chroniques criminelles" (© NT1)

"Chroniques criminelles" (© NT1)

Magali Lunel présente ce samedi soir à 20h55 sur NT1, Chroniques Criminelles le magazine consacré aux faits divers et aux affaires judiciaires

 

Le 12 mai 2013, vers 18h30, Cécile Bourgeon signale la disparition de Fiona, sa fille de 5 ans. Elle explique s'être assoupie dans le parc Montjuzet de Clermont-Ferrand. A son réveil, la fillette avait disparu.
Dès le lendemain, une centaine de policiers et de militaires fouillent sans relâche les 26 hectares de terrain du parc. En vain. La fillette reste introuvable. Une information judiciaire pour arrestation, enlèvement, séquestration ou détention de mineur est ouverte.
La mère, Cécile Bourgeon est désespérée. 4 jours après la disparition de sa fille, elle émeut la France entière en lançant un appel au secours.
C’est alors tout un pays qui se sent concerné par sa disparition : des recherches spontanées sont lancées, des marches de soutient sont organisées... Tous les français veulent venir en aide à la mère éplorée.
Mais très vite, les premiers doutes apparaissent. Pourquoi personne n'a vu la fillette dans le parc le jour de sa disparition ? Pourquoi les témoignages de la mère et du beau-père  sont-ils émaillés d'incohérences ?
L’effroyable vérité éclatera 4 mois après le début de l’enquête.

Lors du premier procès d’assises en novembre 2016, Cécile Bourgeon est condamnée seulement pour des délits et acquittée de toute charge criminelle. Son ex-compagnon, Berkane Maklouf, écope de 20 ans de réclusion criminelle. L’opinion publique crie au scandale et le parquet fait appel.
Depuis le 9 octobre 2017, la mère de Fiona et son ex-compagnon sont rejugés devant la cour d'assises de Haute-Loire pour tenter d’éclaircir le rôle de chacun dans la disparition de la fillette. Qui l’a frappée ce funeste soir de mai 2013 ? Qu’ont-ils fait du corps de l’enfant ? Autant de questions restées, pour l’instant, sans réponse…

Quelques jours après la fin du procès en appel, Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, ainsi que les principaux protagonistes de l’affaire, témoignent dans ce document exceptionnel de Chroniques Criminelles. L’affaire de la petite Fiona, une histoire terrible racontée par Jacques Pradel.
 

Les intervenants :
Nicolas Chafoulais : père de Fiona
Me Gilles-Jean Portejoie : avocat de Cécile Bourgeon
Me Renaud Portejoie : avocat de Cécile Bourgeon
Me Charles Fribourg : avocat de Nicolas Chafoulais
Me Mohamed Khanifar : avocat de Berkane Makhlouf  
Stéphane Barnoin : journaliste

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article