Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

La série belge « Unité 42 » débarque ce lundi soir sur France 2

"Unité 42" (© LFV / K.Sattler)

"Unité 42" (© LFV / K.Sattler)

France 2 lance ce lundi soir la série belge inédite Unité 42 créé par Julie Bertrand, Annie Carels et Charlotte Joulia et réalisé par Indra Siera, Roel Mondelaers et Hendrik Moonen.

Après "La Trêve" (l’an dernier sur France 2) et "Ennemi public", la série Unité 42, nouvelle production de la RTBF, arrive en France. Entre terrain et virtuel, les enquêtes d’une équipe de flics spécialistes en cybercriminalité.

 

Avec Patrick Ridremont, Constance Gay, Tom Audenaert, Roda Fawaz, Danitza Athanassiadis, Simon Caudry, Caroline Stas

 

20h55 - Face à face
Plusieurs femmes sont retrouvées mortes, nues, devant leur écran d'ordinateur. Leurs installations internet complètement débranchées laissent penser à un hacking. Sam et Billie vont avoir toutes les peines du monde à stopper ce tueur en série qui utilise ses compétences en informatique pour les mettre sur de fausses pistes. Pourront-ils l'arrêter avant qu'il ne fasse une nouvelle victime ?

21h45 - Foi et loi
L'assassinat d'un cyber-prédicateur sème le trouble et révèle de fortes tensions communautaires ainsi que des rivalités entre recruteurs. Sam et Billie devront trouver la vérité au cœur des conflits humains mais aussi au cœur de la machine infernale qu'est la propagande 2.0. Un machine infernale qui pousse parfois les meilleurs d'entre nous à l'irréparable. 

22h35 - Avatar
Une Anonymous, ancienne connaissance de Billie, est froidement abattue puis brûlée en pleine forêt. La jeune femme avait fait perdre beaucoup d'argent à des investisseurs et s'apprêtait à dévoiler un grand complot lié à une commission de mise sur le marché du médicament. Sam et Billie cherchent à découvrir qui voulait faire taire cette lanceuse d'alerte.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article