Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

« Le Mystère de la mort d'Hitler » : Documentaire inédit dans Infrarouge ce mardi soir sur France 2

"Le Mystère de la mort d'Hitler" (© Egodoc)

"Le Mystère de la mort d'Hitler" (© Egodoc)

Marie Drucker présente ce mardi soir à 23h25 sur France 2 un nouveau numéro du magazine Infrarouge.

Hitler s'est-il vraiment suicidé dans son bunker, ce 30 avril 1945 ? Pour mettre fin aux zones d'ombre entourant sa mort, le réalisateur Jean-Christophe Brisard a mené l'enquête avec Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue reconnu. Pendant deux ans, ils ont tenté de passer les portes du pouvoir russe pour percer la clé du mystère. Un film fascinant qui, au-delà de la simple identification médico-légale, met en lumière les enjeux géopolitiques de l'époque.

 

Le Mystère de la mort d'Hitler Réalisé par Jean-Christophe Brisard, avec la collaboration de Lana Parshina

30 avril 1945. L'Armée rouge entre dans Berlin. Retranché à huit mètres sous terre, sous les jardins de la Chancellerie impériale, le dictateur allemand met fin à ses jours. Mais alors que les preuves de la mort des plus hauts dignitaires nazis – Goebbels, Himmler, Goering – s'alignent, celle d'Adolph Hitler manque mystérieusement à l'appel. Comment expliquer qu'aucune archive n'atteste de la découverte de son corps ? Où se trouve ce dernier ? Qu'est-il devenu ? Et si le führer avait réussi à s'enfuir en Amérique latine ?

L'histoire officielle dit que les corps d'Hitler et celui de sa compagne Eva Braun ont été retrouvés brûlés et enterrés à l'entrée du bunker. Mais si certains restes – un fragment de crâne et des morceaux de mâchoire – ont prétendument été récupérés par les troupes soviétiques, pourquoi Staline confie-t-il à Churchill, au cours de la conférence de Potsdam, douter de la mort du leader nazi ? 

Il aura fallu deux ans pour convaincre le Kremlin d'ouvrir les portes des Archives d'État de la fédération de Russie, celles des Archives militaires (qui renferment plus de 7 millions de dossiers, dont les interrogatoires des derniers SS à avoir approché le führer) et de la Loubianka (ancien quartier du KGB). Mais alors que Philippe Charlier s'apprête à analyser pour la première fois les restes d'Hitler, la nervosité et l'impatience des fonctionnaires chargés de veiller sur ces précieux trésors de guerre lui fait prendre conscience des enjeux qu'ils renferment : dans quel contexte ces restes ont-ils été découverts ? Quel intérêt avait Staline à semer le doute dans l'esprit des Alliés ? Une chose est certaine : si l'authentification échoue, l'humiliation guette le Kremlin...

Entre analyse scientifique pointue, étude de rapports secrets et de comptes-rendus d'interrogatoires encore jamais révélés et retour sur les jours et mois qui ont suivi le décès du dictateur, le documentaire offre une enquête passionnante qui met un terme à l'une des énigmes les plus importantes de l'histoire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article