Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

France 5 rend hommage à Daniel Cordier

France 5 rend hommage à Daniel Cordier

Ancien secrétaire de Jean Moulin, le compagnon de la Libération Daniel Cordier, vient de s’éteindre, France Télévisions lui rend hommage en proposant une programmation spéciale sur France 5 dimanche 22 et lundi 23 novembre.

 

Dimanche 22 Novembre à 22h40 - Diffusion du documentaire : "Daniel Cordier, la résistance comme un roman"

Mêlant le suspense du récit à l'authenticité du témoignage, ce film inspiré du livre 'Alias Caracalla', de Daniel Cordier, nous conduit de Londres sous le Blitz à Paris occupé, en passant par Lyon, capitale de la clandestinité. Dans un aller- retour entre passé et présent, Daniel Cordier partage avec Régis Debray son expérience de Français Libre sur les lieux mêmes de son engagement.

Documentaire de 90' écrit par Régis Debray et Bernard George, réalisé par Bernard George et coproduit par Cinétévé/ECPAD, avec la participation de France Télévisions, Planète, du CNC, du Ministère de la Défense et le soutien de la Procirep-Angoa. Production déléguée : Fabienne Servan-Schreiber. Production exécutive : Lucie Pastor. 2010.

A noter : Le  documentaire : « ONU 1944-1945, la bataille de de Gaulle » initialement prévu en diffusion ce dimanche à 22.40 sera diffusé à la suite à 00h10.

 

Lundi 23 Novembre à 20h50 - "Alias Caracalla, au coeur de la Résistance", une fiction en deux parties d'après l'oeuvre de Daniel Cordier.

Première partie  LES REBELLES DU 17 JUIN 1940
Daniel Cordier a 20 ans le 17 juin 1940, lorsque le maréchal Pétain demande l’armistice. Il a beau être monarchiste, il est révulsé. Pour continuer à se battre, il rejoint Londres un peu
par hasard. Incorporé dans la Légion d’un général (alors inconnu), De Gaulle, il fait ses classes d’officier puis entre dans les services secrets de la France Libre. Parachuté à Lyon pour être secrétaire de Georges Bidaut, membre du réseau Combat, il doit remettre l’argent de la Résistance au
représentant de De Gaulle en zone libre : Rex – qui n’est autre que Jean Moulin. Rex lui demande de devenir son secrétaire…

Seconde partie REX (JEAN MOULIN), MON PATRON
En zone sud, la plupart des grands mouvements et réseaux de Résistance s’opposent à Rex. Daniel découvre alors, derrière l’idéal, un dangereux « noeud de vipères ». Il devra l’ affronter seul quand, avant de partir à Londres, Rex lui confie le pouvoir… Il découvre aussi l’énorme enjeu politique derrière ces disputes entre résistants. Pour asseoir l’autorité de De Gaulle, contesté par les Alliés, Rex veut créer le Conseil de la Résistance, regroupant tous les mouvements, les partis politiques démocratiques et résistants. Ce sera
le CNR. Daniel assistera alors à sa création. Dans l’ombre d’un Rex qui, à tous égards, changera sa vie…

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article