Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Zone Interdite - « Papa et maman craquent ! Enquête sur le burn-out parental » ce dimanche sur M6

"Zone Interdite" (© Benjamin DECOIN/M6)

"Zone Interdite" (© Benjamin DECOIN/M6)

Ce dimanche 07 Février 2021, Ophélie Meunier présente un nouveau numéro de Zone Interdite dès 21h05 sur M6. Sommaire

 

Papa et maman craquent ! Enquête sur le burn-out parental

Est-il plus compliqué d'être parent qu'autrefois ? Près d'un Français sur deux estime qu'élever un enfant est difficile. Un phénomène encore amplifié par le récent confinement. Aujourd'hui, des pères et des mères brisent le tabou et reconnaissent être victimes d'un burn-out parental, un syndrome d'épuisement extrême jusqu'ici associé à la sphère professionnelle. Certains parents s'épuisent à vouloir atteindre un modèle familial idéal, d'autres peinent à imposer des limites et affrontent colères, caprices, chantage voire violence : leurs enfants ont pris le pouvoir.

David et Laetitia rêvaient de devenir parents et pourtant, leur fils unique, Tyron, leur fait vivre un enfer. Du haut de ses cinq ans, il les défie en permanence avec des crises de violence verbale voire physique. « Qu'est-ce qu'on a fait pour qu'il soit comme ça ? Que l'on soit gentils ou stricts, ça ne marche pas. On ne sait plus… On est comme un fil à la limite du craquage… on en peut plus. » Totalement épuisés, David et Laetitia tentent la solution de la dernière chance : le relais parental. Une structure mise en place par la Croix-Rouge et unique en Île-de-France. C'est un lieu surprenant où les parents débordés ou en burn-out confient leurs enfants, pour une prise en charge 24 heures sur 24 et qui peut durer jusqu'à 2 mois.

Beaucoup de parents ont voulu rompre avec le modèle d'éducation rigoureux de leur enfance et rêvent de fonder une famille modèle, comme celles qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Les mères y sont radieuses, jamais fatiguées, et les pères toujours là pour aider. Une course à la parentalité parfaite qui peut finir en crash familial. C'est ce qui est arrivé à Alba, 37 ans. Mariée, mère de quatre enfants, elle veut tout réussir et mène de front carrière professionnelle et vie personnelle. Adepte de l'éducation positive, une approche alternative de l'éducation fondée sur le respect de l'enfant. Alba se démène également pour que ses quatre petits s'épanouissent dans des activités extra-scolaires. Un rythme effréné qui l'a conduit tout droit au burn-out parental. « Un jour, je n'ai pas réussi à me lever, mon corps s'est bloqué. Mon médecin m'a fait un arrêt de travail de plusieurs mois pour que je me repose. Il m'a dit que j'avais littéralement implosé. »

En France, l'épuisement parental est souvent une maladie honteuse. Nos voisins belges eux, font figures de pionniers. Pour la première fois, Elsa Guillier, spécialiste du burn-out parental, ouvre les portes de son groupe de parole qui vient en aide aux parents dépassés. Une de ses patientes, Laetitia, maman solo, vit un calvaire quotidien et souffre de détachement affectif vis-à-vis de son petit Simon. « Mon fils me fatigue, au moindre bruit je perds patience et je sens que je pourrais lui faire du mal. Et c'est quelque chose que je ne veux pas. ». Elle espère que ses 8 semaines de thérapie de groupe lui donneront des solutions pour retrouver une relation épanouie avec son fils.

Aurélie et Mathieu, eux, ont trois enfants. Depuis les 4 ans de leur fils ainé, Jules, aujourd'hui 8 ans, les parents enchainent les arrêts maladies pour cause d'épuisement. Comme de plus en plus d'enfants en France, Jules est atteint de troubles de l'attention. Chaque jour, il pousse ses parents à bout. Malgré la fatigue, Aurélie et Mathieu continuent de chercher des solutions : neuropsychologue, éducation sur mesure ou traitements médicamenteux. Leur dernière tentative : une thérapie américaine, le neuro feed-back, qui entraine le cerveau à modifier son comportement grâce à des électrodes.

Le burn-out parental est-il un mal de notre époque ? Quelles sont les solutions pour en sortir ? Pendant un an, les équipes de Zone Interdite ont mené l'enquête dans l'enfer de l'épuisement parental.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article