Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Sept à Huit », sommaire du dimanche 21 juin 2009

Ce dimanche 21 juin, Harry Roselmack présente un nouveau numéro de  « Sept à Huit », dès 18:50 sur TF1. Sommaire :

La disparue Karbal Dandouni, Marocain de 36 ans, domicilié à Soyaux (Charente), a-t-il, comme il en est soupçonné, fait disparaître sa femme française, Karima Benhellal, pour la remplacer par une autre ? Les faits se seraient déroulés en août 2005. Karbal et Karima, dont le couple bat de l'aile, décident de partir au Maroc en vacances dans la famille. Quelques semaines plus tard, Karbal revient, avec une femme enregistrée sous le nom de Karima... qui n'est pas Karima, mais Rabiah, une marocaine qu'il a épousée là-bas. De Karima, personne n'entendra plus parler, personne ne la reverra. Ni au Maroc, ni en France. Quatre ans plus tard, Karbal Dandouni a été mis en examen et écroué pour « homicide volontaire » le 4 juin dernier. La police a accumulé des éléments à charge contre le suspect. Karbal lui, continue à nier les faits qui lui sont reprochés.

Le village le plus riche de France Baillargues, magnifique bourgade de 6000 habitants près de Montpellier, a été récemment présentée comme « l'un des villages les plus riches de France », selon le dernier classement de l'hebdomadaire Le Point. A Baillargues, au cœur du Languedoc, plus de 70 foyers ont déclaré l'année dernière aux impôts 50 000 euros de revenus par mois en moyenne (600 000 euros par an). Car, ces dernières années, ce village de vignerons a vu progressivement arriver de nombreuses familles aisées venues chercher le calme, la beauté et la proximité avec Montpellier. Dans le vieux centre-ville, certains, comme un ancien cadre dirigeant de la SNCF, ont rénové de somptueuses propriétés agricoles, y ont ajouté de grandes fenêtres et des piscines, tandis que d'autres - joueurs de foot, pilotes de ligne, chefs d'entreprises - se sont installés à l'extérieur de Baillargues, dans des maisons vastes et modernes, construites dans l'enceinte du golf sur un immense parc privé. Le maire du village multiplie les projets pour conserver ces habitants aisés, le dernier vigneron en activité s'inquiète, et il n'y a plus grand monde à la fête taurine, autrefois réunion populaire.

La face cachée de l'Amérique Aux Etats-Unis, des millions de personnes ne se soignent jamais. 50 millions d'Américains n'ont aucune couverture sociale. L'accès aux soins pour les plus démunis, Barack Obama en a fait une priorité dans sa campagne. En attendant, une association du Tennessee se substitue à l'Etat pour soigner gratuitement les plus pauvres. Ainsi, un week-end par mois, des milliers de personnes se retrouvent dans des gymnases transformés en dispensaires provisoires. Cette association « Remote Area Medical » (soins pour zones reculées) est dirigée par Stan Brock, une ancienne star de la télé des années 60. Depuis huit ans, un hôpital de campagne mobile se déplace donc de ville en ville et propose gratuitement soins dentaires, d'optique et consultations de généralistes. A Spencer, dans le comté de Van Buren au fin fond du Tennessee, ce jour-là, 600 personnes sur 6000 habitants, sont au rendez vous. La plupart ne sont pas des chômeurs, mais des salariés qui n'ont pas les moyens de se payer une assurance médicale qui leur coûterait de 300 à 1000$ par mois.

La fureur de vivre Vincent Ferry est un patron heureux. A 37 ans, sa petite entreprise de distribution de produits lorrains rencontre un franc succès. La vie semble lui sourire jusqu'au 20 mars 2008. Ce jour-là, un accident de moto le prive de l'usage de ses quatre membres, Vincent est tétraplégique. Pourtant, il choisit de ne pas renoncer, quelques jours seulement après son accident, de son lit d'hôpital, il enregistre une vidéo pour rassurer ses salariés. Il a décidé de rester à la direction de l'entreprise. Les réunions de travail auront lieu à l'hôpital, puis à la maison. Des caméras vidéo seront installées dans ses magasins pour suivre leur activité à distance. Résultat, 25% de chiffre d'affaires en plus en 2008... L'homme qui n'a jamais renoncé a gagné son pari.

Le best seller Marc Levy est le romancier français le plus lu à travers le monde, il n'a pourtant commencé à écrire qu'à 37 ans. En l'espace de huit ans, il a écoulé plus de 17 millions d'exemplaires et a été traduit dans 41 langues. Auteur prolifique, depuis 2000 il a publié huit romans, toujours des best-sellers. « Le premier jour », son dernier livre revisite à sa façon l'origine du monde. Dans le portrait de la semaine de Thierry Demaizière, Marc Levy raconte sa manière à lui d'aborder le succès : dans la discrétion et la simplicité. En dépit d'un milieu littéraire qui le méprise ouvertement, il reste imperturbable.




Dimanche 21 juin 2009
Crédit Photo : newstele.com

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article