Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Nicolas Sarkozy : « J'ai commis des erreurs »

Nicolas Sarkozy a accordé un long entretien à un magazine classé à gauche, Le Nouvel Obs, le chef de l'Etat en profite pour s'expliquer et se justifier, notamment vis à vis d'une partie de l'opinion qui lui est très hostile. 

Interrogé par l'hebdomadaire s'il n'avait commis aucune erreur durant ces deux premières années de quinquennat, le chef de l'Etat répond par la négative : « certainement pas. J'ai commis des erreurs. Est-ce que tout ce qui m'est reproché l'est injustement ? Non. Il faut un temps pour entrer dans une fonction comme celle que j'occupe, pour comprendre comment cela marche, pour se hisser à la hauteur d'une charge qui est, croyez-moi, proprement inhumaine », affirme-t-il. 

Quant aux critiques sur son côté bling-bling, la soirée au Fouquet's le soir de son élection et ses amitiés avec les patrons de presse, « Cela correspondait à une époque de ma vie personnelle qui n'était pas facile et où j'avais à me battre sur plusieurs fronts. Je n'avais pas attaché à cette soirée une importance considérable", a-t-il reconnu. J'ai eu tort. En tout état de cause, à partir du moment où quelque chose n'est pas compris et fait polémique, c'est une erreur. Et si erreur il y a, ce n'est pas la peine de la recommencer », a-t-il admis.  

Quant à l'austérité de moeurs et l'exemplarité de comportement exigée du président de la République, le chef de l'Etat note que cela ne le « choque en rien », [...] « Je n'observe pas qu'on avait la même, par exemple à l'égard de François Mitterrand; donc les temps ont changé, on vit un nouvel âge de la démocratie », a-t-il observé. 

Nicolas Sarkozy dément tout coup d'arrêt mais reconnaît une évolution de son comportement : « Ce n'est pas la fin des réformes, elles continueront. Mais je dois tenir compte des critiques, des épreuves, des échecs, pour essayer de faire mieux. Je veux conduire ces réformes en cherchant une adhésion large, en développant la discussion » [...] Et il concède : « j'écoute, j'apprends, peut-être même je progresse ». Le chef de l'Etat affirme encore : « avec l'âge, je suis devenu plus tolérant, plus ouvert, plus serein aussi ».




Mercredi 1er juillet 2009
Source : Le Nouvel Obs
Crédit photo : DR

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article