Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Sept à huit », sommaire du dimanche 13 septembre 2009

Ce dimanche 13 septembre, Harry Roselmack présente un nouveau numéro de  « Sept à Huit », dès 18:50 sur TF1. Sommaire :

Peur sur le court
L'entraîneur de tennis Régis de Camaret, entraîneur des stars françaises des années 80, Isabelle Demongeot et Nathalie Tauziat, est renvoyé devant une Cour d'Assises pour agressions sexuelles sur de jeunes joueuses. Plus de vingt ans après les faits présumés, seules deux des quatorze plaintes déposées ont pu être retenues. Régis de Camaret a fait appel de ce renvoi et clame son innocence. Dans Sept à Huit, ses victimes présumées parlent : Isabelle Demongeot, mais aussi Laurence, aujourd'hui mère de famille.  Un reportage de Laurent BRIOT et Vincent DELMOTTE.

Fous du volant
Reportage spectaculaire avec les inconscients du volant. Cédric et Jacques sont cadre ou chef d'entreprise, et pères de familles. Le week-end, la nuit, ils deviennent des fous du volant. En tentant d'éviter les contrôles de police, ils participent à des courses clandestines illégales. Sur autoroute au milieu de la circulation, leurs voitures ultra-puissantes dépassent les 310 km/heure. Un reportage d'Isabelle QUINTARD et Eric DUMOND.

SHANGAÏ, La nouvelle New-York
C'est la nouvelle métropole mondiale : 6000 km2 soit 600 fois Paris... 19 millions d'habitants et des milliers de Français venus tenter leur chance. Bienvenue à Shanghaï, la nouvelle New-York, la ville aux 20 000 chantiers qui se prépare à accueillir en 2010 les réalisations des pays du monde entier à l'occasion de l'exposition universelle. Un reportage d'Elodie PAKOSZ et Vincent REYNAUD.
 
Clearstream : Le corbeau parle - en Exclusivité Dans Sept à Huit, en exclusivité, le corbeau de l'affaire Clearstream parle : Jean-Louis Gergorin a accordé une interview à Thierry Demaizière. Avec l'ancien Premier ministre, Dominique de Villepin, il est soupçonné d'avoir voulu barrer la route de l'Elysée à Nicolas Sarkozy, en mêlant son nom à un faux listing de comptes bancaires à l'étranger. Pour la première fois à la télévision, à une semaine du procès Clearstream, Jean-Louis Gergorin se défend. Un scénario de film d'espionnage... plongée au coeur d'une manipulation qui aurait été organisée au plus haut sommet de l'Etat.


Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook


Crédit Photo : TF1/ J.M. Sureau

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article