Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Zone Interdite », sommaire du dimanche 27 septembre 2009

Zone Interdite[1]Ce dimanche, Mélissa Theuriau présente un nouveau numéro de  « Zone Interdite », dès 20:40 sur M6, consacré cette semaine à la prostitution, sommaire :

Des étudiantes qui vendent leur corps pour financer leurs études, des hommes et des femmes qui se prostituent pour payer leur loyer… Avec la crise et la précarité, la prostitution occasionnelle deviendrait-elle un métier d’appoint ? Pratique et anonyme, Internet est un outil de prostitution très efficace. Escort boys et escort girls s’affichent sans gêne sur des sites de rencontres avec leur photo et leur numéro de portable. Qui sont ces nouveaux travailleurs du sexe, comment en sont-ils arrivés là et combien gagnent-ils ?

A Pigalle, « Zone Interdite » a suivi jour et nuit les policiers qui patrouillent dans l’un des quartiers les plus chauds de Paris. Ici, les prostituées traditionnelles ont quitté les trottoirs pour des lieux plus discrets : appartements, bars à hôtesses, saunas, salons de massage... Se prostituer quand on a déjà un métier et qu’on n’arrive pas à boucler ses fins de mois, est-ce une solution de survie ou un choix dicté par la facilité ? Une étudiante, une employée et même une mère au foyer pourraient gagner ainsi jusqu’à 6000 euros par mois. Mais la démarche n’est pas anodine. Il faut franchir le cap, poster une annonce, prendre rendez-vous avec un client et s’exposer à des risques certains. « Zone Interdite » a enquêté sur cet inquiétant phénomène.

La prostitution masculine n’est plus un sujet tabou. Les femmes assument de plus en plus leur sexualité et certains hommes monnayent désormais ouvertement leurs faveurs. « Zone Interdite » a enquêté en plein Paris, dans un bar à striptease réservé aux dames, mais aussi sur Internet. Aujourd’hui, il suffit d’un simple clic pour s’offrir les services d’un escort boy… Qui sont ces garçons et pourquoi font-ils commerce de leur corps ?

Agressions, bagarres, vols à la tire, pickpockets, enquêtes et coups de filets dans les milieux du trafic de drogue et de la prostitution… à Pigalle, le quartier est toujours aussi animé : l’an dernier, plus de 10.000 actes de délinquance y ont été recensés. « Zone Interdite » a suivi les policiers du 9ème arrondissement de Paris dans les bars louches, les sex shops et les cinémas X.


Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook


Crédit Photo : M6

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article