Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

9e saison inédite de "RIS Police Scientifique" dès le jeudi 30 janvier

r-i-s-11067045riqsq.jpgDès le jeudi 30 janvier 2014 à 20h50, TF1 lancera la 9e saison inédite de RIS Police Scientifique. Avec : Delphine Rollin (Lucie Ballack), Stéphane Metzger (Malik Berkaoui), Jean-Luc Joseph (Fredéric Artaud), Laetitia Fourcade (Emilie Duringer), Laurent Olmedo (Pierre Morand), Coraly Zahonero (Alessandra Joffrin)...

 

Un an et demi après la mort tragique du Commandant Vernon, la section R.I.S. a bien changé : Lucie Ballack a repris le flambeau, avec une nouvelle équipe. Mais les anciens membres vont vite revenir aux affaires... Une saison qui mettra nos nerfs à rude épreuve : une chasse à l'homme sanglante, des victimes emmurées vivantes, une chute libre enflammée, le RIS en quarantaine, ou encore un huis clos pénitentiaire meurtrier. Les membres du R.I.S. devront redoubler d'habilité, de rapidité et d'audace, malgré leurs tensions et remises en cause personnelles, pour faire face à des situations et des meurtriers qui les mettront en péril.

 

1re soirée - Les cercueils de pierre (1re et 2e partie) 
Après la mort de leur directeur, Maxime Vernon, Malik, Fred et Emilie ont quitté le R.I.S. Lucie Ballack, une brillante scientifique âgée de trente-huit ans, incarne désormais, avec le capitaine Morand, la nouvelle autorité de la police scientifique. Une scène de crime particulièrement sordide dans une galerie souterraine d'une carrière abandonnée laisse penser aux enquêteurs qu'un tueur en série emmure vivantes ses victimes. Et ce n'est pas tout : le dangereux psychopathe défie aussi Lucie Ballack qui devra réintégrer les anciens membres du R.I.S, à savvoir Malik, Fred et Emilie pour tenter de leur neutraliser.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : TF1

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article