Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

"A l'écoute" dès le samedi 7 septembre à 12h10 sur LCI

Christophe-Jakubyszyn-tf1-lci.jpgLes Français disent souvent que les politiques ne les écoutent et surtout qu'ils ne sont pas entendus...

 

Dans ce nouveau rendez-vous hebdo, Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1 et LCI, donne la parole à des citoyens, leaders d'opinion ou acteurs de l'actualité pour exprimer leurs idées face à une personnalité politique d'abord réduite au silence. L'invité relève ce difficile défi d'écouter sans intervenir, ni réagir pendant toute la première partie de l'émission. Puis, il a à son tour la parole pour répondre à ses détracteurs et défendre ses prises de positions.

 

C'est Jean-Christophe Cambadélis, député PS de Paris, qui inaugurera cette première émission consacrée à la Syrie. Il devra répondre aux attaques de Florian Philippot, vice-président du FN et de Lama Atassi, figure de l'opposition syrienne.

 

Christophe Jakubyszyn : "C'est une émission de confrontations entre un homme politique et des Français sur les grands débats d'actualité. Dans une première partie, l'invité doit se taire et écouter ce que les Français ont à lui dire. On lui explique les règles avant le début de l'émission. On veut évidemment capter l'effet que cela produit sur lui. Il sera tout le temps à l'image, on veut repérer son visage, ses mimiques, s'il prend des notes, s'il tape du pied par terre, s'il s'énerve, s'il est impatient. C'est un peu le supplice chinois ! Et comme on est aussi là pour que la parole politique puisse s'exprimer, toute la deuxième partie est réservée à l'invité". 

 

Samedi 12h10 et 21h10, dimanche 11h10, lundi 16h10 et sur TF1 le dimanche soir en 3e partie de soirée et également à voir et revoir sur MYTF1News.


Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+ 
Crédit Photo : TF1/DR

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article