Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Capital », sommaire du dimanche 18 octobre 2009

guy lagache[1]Ce dimanche, Guy Lagache présente un nouveau numéro de  « Capital », dès 20:40 sur M6, consacré cette semaine à « Trouver un job, doper son salaire les bons plans et les pièges », sommaire :

Même s’il y a désormais 2,6 millions de demandeurs d’emploi, des emplois disponibles il en existe par milliers en France. Certains secteurs continuent en effet d’embaucher et, même en ces temps de crise, il est possible de trouver du travail. Comment s’y prendre pour décrocher un emploi ? Quels sacrifices faut-il parfois consentir pour conserver son poste ? Bons plans et mauvaises surprises : « Capital » a enquêté sur les nouvelles solutions pour s’en sortir aujourd’hui sur le marché du travail.

Commerce, PME : des milliers de jobs à pourvoir ! 10 000 jobs à pourvoir dans la boulangerie, 4 000 dans la boucherie, 100 000 départs en retraite dans le bâtiment. Nombre de petits patrons, notamment dans le commerce, manquent cruellement de main d’œuvre et sont prêt à embaucher à tour de bras. Dans quelles conditions se font ces recrutements ? Peut-on bien gagner sa vie dans ces secteurs ? Quel est parfois l’envers du décor dans les arrière-boutiques de ces petites entreprises ou de ces commerces ?

Changer de job : les secrets de la formation professionnelle C’est le bon plan pour booster sa carrière ou carrément changer de métier. Chaque année, un salarié sur deux décide de suivre une formation professionnelle. Cours de management, stage d’informatique ou cours d’anglais. Une opportunité que n’a pas le droit de vous refuser votre employeur. Résultat 60 000 organismes de formation prospèrent sur ce marché de 24 milliards d’euros. Alors comment bien choisir sa formation ? Comment ces organismes font-ils du business ? Et, dans ce secteur plutôt opaque, y’a-t-il des dérives ?

Lutte contre le chômage : quand des boîtes échangent leurs salariés Louer un salarié ! Ça peut paraître incroyable et pourtant des dizaines de patrons ont choisi cette solution pour éviter de mettre leur personnel au chômage. Quand les carnets de commande sont vides, une entreprise peut prêter son personnel à une autre qui a besoin de main d’œuvre. Contrats, heures sup, salaires : les salariés sont-ils gagnants ou perdants ?

Emploi contre salaire : jusqu’où peut-on aller ? Accepteriez-vous de baisser votre salaire pour garder votre emploi ? C’est ce que proposent de plus en plus de boîtes à leurs salariés. Pratique discutable mais tout à fait légale. Aujourd’hui les plus grands entreprises demandent à leur personnel de baisser leurs salaires de 10 ou 15%. Pour ceux qui refusent, c’est le licenciement ! Les salariés ont-ils vraiment le choix ? Certaines entreprises abusent-elles ?



Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook


Crédit Photo : M6/DR

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article