Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

En quête d'actualité - "Repas de fêtes : comment se faire plaisir sans se ruiner ?" ce soir sur D8

en-quete-d-actualite-ok_cjzzu_633x356.jpg

Ce mercredi dès 20h50, Guy Lagache présente un nouveau numéro d'En quête d'actualité sur D8 avec pour thème : "Repas de fêtes : comment se faire plaisir sans se ruiner ?". 

 

Avec les fêtes de Noël et de fin d'année, c'est le retour des repas de famille et quelques incontournables s'imposent : au menu de beaucoup de Français, il y aura de la dinde, une bûche de Noël et bien sûr, du champagne ! Mais comment s'offrir de bons produits sans se ruiner ? Est-il possible d'avoir de la qualité pour un budget qui reste accessible ? Nous avons enquêté dans les coulisses des producteurs et vous allez voir que les meilleurs repas de fête ne sont pas forcément les plus coûteux !

 

Impossible d'imaginer un réveillon sans champagne... Les Français en raffolent : ce sont les plus gros consommateurs de bulles au monde. Mais comment bien choisir sa bouteille ? En grande surface on en trouve à tous les prix... Comment les supermarchés parviennent-ils à nous proposer des champagnes deux à trois fois moins chers que ceux des grandes maisons ? Vous verrez qu'il ne faut pas forcément se ruiner pour être certain d'avoir un bon champagne !

 

La dinde est l'un des produits phares des tables de Noël
Elle est réputée pour sa chair généreuse. Et a longtemps été considérée comme un produit rare, de luxe. Mais aujourd'hui on en trouve toute l'année dans les rayons. Jusqu'où les industriels vont-ils pour nous en fournir à foison ? Comment être sûr de la qualité de la viande ?

Enfin la bûche... C'est "LE" dessert traditionnel des fêtes
Génoise ou glacée, elle clôt en beauté les diners des réveillons. Mais sait-on vraiment comment elle est fabriquée ? Longtemps réservée aux artisans boulangers, elle est aujourd'hui de plus en plus achetée en supermarché, où les prix défient toute concurrence. La bûche de Noël s'industrialise.... mais a-t-elle toujours gardée ses qualités gustatives ? A quels coûts les fabricants réussissent-ils à réduire les prix ?

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo :
D8

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article