Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

"Envoyé Spécial", sommaire du jeudi 6 septembre 2012

Envoye special france 2

Ce jeudi, Françoise Joly et Guilaine Chenu présentent un nouveau numéro d'Envoyé spécial, dès 20h45 sur France 2. Sommaire

 

Salariés sous surveillance Un reportage de Virginie Vilar
Vidéosurveillance, géolocalisation des véhicules professionnels, réseaux sociaux à portée de clic : jamais les outils à la disposition des entreprises pour surveiller leurs salariés n’ont été aussi accessibles, simples, et précis.
Les domaines d’action peuvent sembler légitimes : la lutte contre les vols, le contrôle de la rentabilité, la prévention de la concurrence déloyale, ou de la diffamation de l’entreprise. Mais à quel moment la surveillance franchit-elle les limites posées par la loi ou la morale ? Où se situe la frontière entre une bonne gestion de l’entreprise et l’espionnage ? La vie privée des salariés est-elle menacée ? Une équipe d’Envoyé Spécial a enquêté sur ce phénomène de surveillance des salariés. Elle a recueilli des témoignages inédits, et enquêté sur ces espions, qu’on appelle des "implants" (faux salariés infiltrés) dans le monde de la sécurité. Une pratique moins exceptionnelle qu’on ne le pense... Plongée au cœur de ces entreprises entrées dans l’ère du soupçon. 

 

Les jeunes et l’alcool : quand la fête est finie Un reportage d’Hélène Lam Trong et Aurélien Chapalain
Le plus souvent réservée aux week-ends, la consommation d’alcool explose en été. Selon l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies, la tendance se confirme : les 17-25 ans boivent plus, plus régulièrement et plus rapidement.

Et le phénomène s’amplifie durant les vacances scolaires. Cela fait maintenant 3 ans que la vente d’alcool est interdite aux mineurs. Mais dans le service des urgences du CHU de Montpellier, le défilé des adolescents toujours plus jeunes en coma éthylique continue. Certains des jeunes croisés sur les brancards arrivent tout droit d’une fête de village comme il y a en des milliers chaque été en France. Nous nous sommes rendus à celles de Baillargues, dans l’Hérault. L’alcool y tient une place centrale... toutes générations confondues. Où commence la conduite à risques, où s’arrête la tradition ? Comment la jeunesse a-t-elle basculé du rite initiatique de l’ivresse au binge drinking... voire à l’alcoolisme précoce ? Boire du matin au soir, faire la fête non-stop pendant trois jours à la mode des "springbreaks" américains...

Ces vacances d’un nouveau genre, encore inconnues en Europe il y a 5 ans, font de plus en plus d’émules chez les jeunes Français qui débarquent en Espagne pour des fiestas organisées via internet.

Que va devenir cette génération habituée à boire souvent et beaucoup dès l’âge de 15 ans ? Si les risques de l’alcool à court terme sont depuis longtemps connus : accidents de voiture, blessures liées aux chutes en état d’ébriété etc. ; les risques à long terme ont jusqu’ici été ignorés. Pourtant, les services d’alcoologie comme celui du Grau du Roi accueillent désormais des patients de moins de 30 ans qui ont 10 parfois 15 ans d’alcoolisme derrière eux. Sans compter des risques de cancers accrus pour les 15-25 ans d’aujourd’hui, notamment les jeunes filles, qui boivent désormais autant voire plus que les garçons.

 

Japon la peur au ventre

Un an et demi après l’accident de Fukushima près de la moitié des aliments seraient contaminés par la radioactivité. Le poisson, le riz, les légumes, aliments de base des japonais ne sont plus sûrs. Des centres de tests se sont ouverts un peu partout sur le territoire mais contrôler l’ensemble de la chaîne alimentaire est un travail titanesque, et une illusion. Aujourd’hui les pêcheurs de Fukushima ne pêchent plus sauf pour réaliser des tests, les agriculteurs ne vendent plus leurs produits même bradés et les consommateurs s’inquiètent, ils tentent de trouver des solutions... Comment les Japonais vivent-ils cette chasse aux Becquerels ?

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook   

Crédit Photo : France 2/Gilles Scarella

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article