Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

"On ne choisit pas ses voisins" le mardi 8 octobre sur M6

on-ne-choisit-pas-ses-voisins-m6-plaza-lemarchand.jpg

Nuisances sonores, droits de passages, fumées toxiques … les sources de conflits entre voisins peuvent être
nombreuses. Karine Le Marchand et Stéphane Plaza vont joindre leurs forces pour tenter de résoudre des conflits opposant des voisins qui vivent l’enfer le mardi 8 octobre 2013 à 20h50 sur M6.

 

Pour instaurer la paix entre les voisins, les deux animateurs vont se rapprocher de chaque famille et se faire les avocats de chacune d’entre elles. Stéphane Plaza dans une famille, Karine Le Marchand dans l’autre, ils vont prendre la dimension du problème, de situations parfois explosives où tout dialogue entre les voisins est banni depuis des années. Des conflits qui traduisent bien souvent des problèmes plus profonds et plus intimes. En véritables médiateurs, il va falloir beaucoup de persuasion à nos animateurs pour que les voisins acceptent de se rencontrer… et de se parler. Car pour Karine et Stéphane la clé du succès passe d’abord par le dialogue et les voisins doivent à tout prix réussir à échanger de manière apaisée. Et c’est seulement une fois le dialogue rétabli, que des solutions concrètes et la réalisation de travaux seront proposées afin de résoudre les problèmes qui gâchent la vie de chacun des voisins.

 

2 conflits très opposés, le premier oppose principalement deux couples de jeunes, tous deux parents habitant dans un lotissement et le second, un couple de jeunes qui habite l’appartement au-dessus d’une personne âgée.

 

Le Mans
Aujourd'hui, Karine Le Marchand et Stéphane Plaza ont rendez-vous à Champagné près du Mans. L'objet du conflit : une éolienne de 11m50 de haut qui a provoqué une véritable guerre des clans au sein d'un lotissement ! Deux jeunes couples de même âge, tous deux parents d'enfants en bas âge, se livrent à une
guerre sans précédent !
D'un côté, le clan des « pour » avec, à sa tête, Pamela et Sébastien, propriétaires de l'éolienne, ainsi que Florence, leur voisine écolo. Pamela et Sébastien sont un jeune couple avec deux enfants, dont un bébé. Le couple vit très mal le fait d'être rejeté par le reste du lotissement, au point que Pamela a failli perdre son bébé pendant sa grossesse à cause du stress occasionné par la guerre de voisinage. Cette jeune maman, très affaiblie depuis son accouchement, ne sort plus de chez elle et vit les rideaux fermés en permanence. Quant à son mari, il préfère passer le moins de temps à la maison, laissant son épouse prostrée chez elle. Pamela passe ses journées à pleurer et n'espère qu'une chose : retrouver le calme et la sérénité au sein du lotissement. De l'autre côté, le clan des « contre », mené par Élodie, Steven et deux autres couples de voisins mécontents : Serge et Jeannick et Estelle et Jamal. Élodie et Steven, jeune couple de 28 ans, vivent très mal l'installation de cette éolienne. En tant que maman, Élodie a peur que l'éolienne tombe un jour dans son jardin. Après avoir entendu parler d'accidents d'éoliennes, elle est terrorisée à l'idée que son fils soit en train de jouer dans son jardin au moment de l'accident. Elle n'en dort plus la nuit et n'ose plus sortir dans son jardin. Pollution visuelle et sonore, dévalorisation des maisons aux alentours et surtout risque d'accidents : les reproches du clan des « contre » sont nombreux. Après 3 ans de conflit, la situation est bloquée et les riverains sont à bout... Alors, Karine et Stéphane arriveront-ils à faire régner à nouveau la paix dans ce lotissement ?

 

Caen
Monique, 71 ans, profite paisiblement de sa retraite dans la ville de Caen. Ancienne buraliste, elle, qui a passé sa vie dans le vacarme incessant de son commerce, n'aspire aujourd'hui qu'à une seule chose : avoir la paix. Il y a quelques mois, un jeune couple de noctambules s'installe au-dessus de l'appartement de Monique.
Marine, 23 ans, et Frédéric, 26 ans, amoureux de la fête, gèrent un bar dans le centre historique de Caen. Le quotidien de ces voisins est totalement opposé. Chaque jour, alors que Monique invite ses amies à prendre le thé en fin de journée, Marine et Frédérique, eux, débutent leur journée de travail. Et pour le plus grand malheur de Monique, lorsqu'ils rentrent au milieu de la nuit avec des amis après la fermeture du bar, ils ne pensent pas forcément au sommeil de leur voisine. Les pas, les rires et les derniers verres entre copains qui n'en finissent plus excèdent Monique qui se défend grâce aux coups de balai contre le plafond ou en claquant sa porte d'entrée. Les voisins, que tout oppose, arriveront-ils enfin à communiquer et à s'entendre ?

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+ 
Crédit Photo :  M6/Cyril Plotnikoff 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article