Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

« Reportages », sommaire du samedi 16 novembre 2013

Reportages claire chazal tf1La rédaction de TF1 propose ce samedi à 13h25 le magazine Reportages, présentée par Claire Chazal. Sommaire


13h25 - Comparution immédiates Un reportage de Clémence Badault, Vincent Fereira, Vincent Barral, Arnaud Maurial et Mathias Denisot.
Violences conjugales, cambriolages, infractions graves au code de la route : 90 délits de ce type sont jugés chaque année en comparution immédiate au tribunal de Pau. Ces affaires ne nécessitent pas d'investigations poussées car les prévenus, souvent des récidivistes, ont avoué ou sont arrêtés en flagrant délit. Pour désengorger le tribunal et apporter une réponse pénale plus rapide, le procureur décide donc de les faire comparaitre à l'issue de leur garde à vue, face à trois juges. En moins d'une heure souvent, certains partent en prison..

Pour un paquet de chips, Benoît a menacé un vigile dans un magasin avec un couteau. Il était ivre lorsque les gendarmes sont venus l'arrêter. Déjà condamné plusieurs fois pour menaces et outrages à agent, il sort à peine de prison. Cette fois, il risque un an ferme. Sa mère et ses deux enfants assistent à l'audience qui ne va durer que quelques minutes. "J'en ai marre de cette vie, dit-il, parfois c'est comme si la bouteille me parlait !" Il réclame l'indulgence des juges et demande à être soigné.

Monsieur Mathieu a été flashé la veille à 253 km/h sur sa moto. Un très grand excès de vitesse, sur une route départementale et alors qu'il était sous l'emprise de stupéfiants.. Lui aussi risque la prison ferme mais il affiche une étonnante décontraction. "Y a pas mort d'homme... J'ai accéléré pour me faire plaisir...

A 19 et 20 ans, Michael et  William ont braqué un bureau de tabac. Ils ont avoué et leur ADN a parlé. Un maigre butin, 600 euros, mais un geste qui peut leur valoir dix ans de prison. Mais qui de Michael ou de William est le "cerveau" du braquage ? Tout l'enjeu de l'audience, pour le président du tribunal, sera de déterminer le rôle exact de chacun : il mène l'enquête face à deux prévenus qui, à la barre, se rejettent mutuellement la faute. 

14h15 - Drouot... Le rêve aux enchères Un reportage de Laurent Fléchaire (Productions du Moment)
Tout le monde croit que l'on ne vend que des objets à l'hôtel Drouot, mais on vient avant tout y chercher de l'espoir... Tout le monde espère ici avoir le plaisir enfantin de faire une bonne affaire, d'avoir plus de chance ou plus de flair que son voisin pour repartir avec un plus bel objet. Ce n'est donc pas un hasard si cela dure depuis 150 ans et que les salles de vente ne désemplissent pas. Pour comprendre le mécanisme de cette belle maison, nous avons choisi, parmi les 115 qui oeuvrent à Drouot, cinq commissaires-priseurs  qui manient aussi bien le marteau que le verbe.

Drouot, un matin comme les autres... Acheteurs amateurs ou professionnels, flâneurs, curieux, habitués ou de passage, le rituel est immuable "jamais avant 11 heures.... Et ça rentre comme des fous parce qu'il y a tous les furieux, dont je fais partie, qui cherchent quelque chose. Et puis, on espère toujours des trucs fabuleux ! Il y a le rêve ici ".  Le rêve sur trois étages avec 16 salles où se vendent aussi bien des objets à 30 euros que des objets à 5 millions d'euros...

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : TF1

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article