Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Reportages », sommaire du samedi 22 Janvier 2011

reportages-10369733nhjlvLa rédaction de TF1 propose ce samedi à 13h25 sur TF1 le magazine « Reportages », présentée par Claire Chazal. Sommaire

 

13h25 - Mordus de chiens Un reportage de Stéphane Haussy et Vincent Reynaud

 

Une nouvelle révolution culturelle marche sur la Chine... Sur quatre pattes... Les chiens. Il y a 40 ans, le chien était servi "à table". Désormais le meilleur ami de l'homme entre dans les foyers chinois par la grande porte. Traité comme un empereur, le chien vient agrandir la famille où depuis des décennies règne "l'enfant unique". Et lorsque le chien paraît, tous les excès sont permis !
 
Sous le règne de Mao, avoir un animal domestique était un signe extérieur de bourgeoisie. Mais les chiens finissaient généralement dans les assiettes. Depuis une dizaine d'années, la société de consommation est entrée dans les classes moyennes avec en prime... le meilleur ami de l'homme. Il y aurait déjà 150 millions de chiens dans tout le pays.

 

14h05 - Petites querelles entre copropiètaires... 5 ans après Un reportage de Eric Lemasson et Grégory Vasseur

 

En 2006, Reportages s'était installé au Parc Saint Maur, dans la banlieue lilloise. Dans cette résidence de 735 appartements, les habitants avaient ouvert leurs portes. Parmi eux, Monsieur Flament, un "franc-tireur" de 83 ans, Monsieur Peltier, le diplomate et bien d'autres. Et au milieu, Monsieur Renard, le syndic, "bête noire" des uns, conciliateur des autres. Il y a 5 ans, les plus optimistes du Parc Saint Maur pariaient sur l'harmonie entre copropriétaires. Aujourd'hui, qu'en est-il des petites querelles d'antan ?
 
Aujourd'hui, Monsieur Renard qui se donnait auparavant du courage avant les assemblées en écoutant Carmen dans sa voiture, a pris du galon. Quant à Monsieur Peltier, il n'a pas changé, son appartement non plus et pourtant aujourd'hui "tout va vraiment mieux. Maintenant c'est beaucoup plus convivial. Tout le monde vous le dira". La bonne idée a été de créer une association sous le nom prometteur des Amis du Parc Saint Maur. Il y a cinq ans, le débat entre les "pro gardienne et les contre" était houleux. Aujourd'hui, Marilyn, gardienne de la résidence les Essarts depuis 25 ans, n'a quitté ni sa loge ni son sourire et espère qu'elle va "rester longtemps encore... jusqu'à la retraite". 

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook

Crédit Photo : TF1/DR

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article