Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

"Sébastien, l'imitateur caméléon" le mardi 23 octobre sur France 2

Patrick-S-bastien-1-.jpgRevenu à ses premières amours, Patrick Sébastien poursuit depuis un an sur les scènes de France, de Suisse et de Belgique, une tournée encensée par le public et les critiques, intitulée Imitations et confidences.

 

Ce documentaire intitulé Sébastien, l'imitateur caméléon que France 2 proposera le mardi 23 octobre 2012 à 20h45 est l’occasion de retrouver près de quarante ans de transformations qui ont fait de lui un artiste illusionniste unique en son genre. A la suite d’une carrière triomphale sur scène dans les années 70 et 80, il a réussi, à la télévision, à devenir la copie conforme d’une multitude de personnalités grâce à ses qualités incroyables de mimétisme et un travail méticuleux de maquillage. Vous découvrirez tous les secrets de ces métamorphoses étonnantes.

 

Ce film de Vincent de Hollogne propose un théâtre de masques vivants qui, au-delà de la performance, nous entraîne, d’anecdotes en témoignages, dans un voyage parsemé de rires et d’émotions. On y croise aussi une distribution de rêve : les imitateurs les plus doués et les plus populaires (Thierry Le Luron, Nicolas Canteloup, Laurent Gerra, etc.). Et puis des stars, des vraies (Alain Delon, Georges Brassens, Gérard Depardieu, Joe Dassin, Jean Dujardin, Patrick Bruel et beaucoup d’autres) sous forme de témoignages ou de performances, quand, dirigés par Patrick, ils ont, eux aussi, vécu l’expérience de se glisser pour un soir dans la peau d’un autre.

 

Un spectacle bluffant, drôle et touchant à l’image du personnage central du sujet qui enchantera les nostalgiques et surprendra les plus jeunes qui ignorent encore que derrière l’animateur se cache  un caméléon époustouflant.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook Crédit Photo : France 2 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article