Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

"Secrets d'histoire", Claude Monet ce mardi à 20h35 sur France 2

Secret d'histoire-Stephane-bern-1-Stéphane Bern présente ce mardi dès 20h45 sur France 2 un nouveau numéro inédit de son magazine Secrets d'histoire qui aura pour thème « Claude Monet : jardins secrets à Giverny ».

 

Claude Monet : Un génie de la lumière que « Secrets d’Histoire » vous propose de découvrir dans les lieux qui ont marqué son destin, de sa maison de Giverny aux falaises d’Etretat jusqu’aux canaux de Venise « la magnifique »... Vous avez été plus d’1 million à visiter l’hiver dernier la rétrospective de ses œuvres au grand Palais à Paris et vous êtes des milliers venus du monde entier à fouler les allées des jardins de Giverny, sa maison, pour retrouver les parfums, les couleurs et toutes les impressions, qui ont enthousiasmé ce génie de la lumière : Claude Monet.

C’est l’homme plus encore que le peintre, dont « Secrets d’Histoire » tente de percer les mystères. Un homme colérique, parfois obsédé par son art, qui a son lot de joies et de malheurs, de triomphes et de découragements. Monet a souvent déchiré ses œuvres et renoncé à peindre, des jours entiers, submergé par la dépression de ne pouvoir traduire au plus juste l’instant présent et sa lumière.

Un homme méconnu qui peut compter sur les femmes de sa vie pour surmonter les épreuves et sur ses amis aussi, les « impressionnistes » dont il est le guide. L’amitié pour Monet est un sentiment sacré, comme en témoigne celle qui l’unira jusqu’à la mort, à Clemenceau, l’autre héros de l’époque qui le poussera à se faire opérer de la cataracte pour relever avec succès son plus grand défi : « les Nymphéas  ». Des nymphéas qui influenceront à tout jamais l’art moderne du XXème siècles.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook   

Crédit Photo : France2/Gilles Scarella

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article