Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Newstele

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Zone Interdite : Un an à l'internat de Sourdun », ce soir sur M6

Zone Interdite[2]Ce dimanche, Mélissa Theuriau présente un nouveau numéro de  « Zone Interdite », dès 20:45 sur M6, sur le thème « Un an à l'internat d'excellence de Sourdun ». 

 

Les équipes de Zone Interdite ont suivi pendant une année entière cette étonnante expérience d’un nouveau genre pour élèves très motivés. Le premier internat d’excellence, public, qui a accueilli en septembre 2009 une promotion de 116 élèves issus de banlieues modestes.

Volontaires pour étudier dans de meilleures conditions, 5 jours sur 7, loin des tensions de leur quartier ou de leur famille, ils ont un an pour mettre toutes les chances de réussite de leur côté. À condition d’accepter les règles du jeu. Car ici, elles sont sévères. Ne rien laisser passer, c’est la consigne des profs et des surveillants. Télé, Internet, portable et baladeur sont limités. Malgré leur ambition, ces jeunes vont-ils supporter la discipline et l’autorité ? Pourront-ils s’adapter aux exigences scolaires et à la vie en communauté ? Zone Interdite a partagé cette passionnante aventure.

Sourdun, c’est une ancienne caserne de Seine et Marne transformée en campus pour collégiens et lycéens méritants. La plupart sont boursiers. Pendant la semaine, ils quittent leur cité pour venir étudier dans de meilleures conditions que chez eux. Finies les tentations de l’extérieur et les sorties nocturnes ! Avec 20 élèves par classe, des cours tous les jours de 8h à 16h, des activités culturelles et sportives obligatoires de 16h à 18h et des études surveillées, ils n’ont pas le temps de s’ennuyer ! Escrime, équitation, musique, échecs : ils peuvent tout essayer. Mais le plus dur, c’est le règlement : tenue correcte exigée, ni casquette, ni jogging, ni baskets. Aucun écart de langage ou de comportement n’est toléré. Impossible de s’affaler devant la télé ou de surfer sur Internet.

Premiers de la classe ou ados rebelles, jeunes immatures… comment vont-ils réagir dans cet internat qui promet de « donner plus à ceux qui ont moins ? » Les semaines qui suivent la rentrée seront déterminantes.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook
Crédit Photo : M6/Stéphane Ruet

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article