Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

France 4 amplifie son offre jeunesse

France 4 amplifie son offre jeunesse

France Télévisions a présenté jeudi sa nouvelle offre jeunesse, réorganisée et amplifiée, qui débutera le 31 mars sur les chaînes du groupe et internet avec la volonté d'être une "référence" pour le jeune public et les parents.

 

L'ambition du groupe audiovisuel est de s'"affirmer comme le point d'ancrage pour le jeune public, dans un univers audiovisuel et numérique où la surabondance nuit parfois à la lisibilité et au choix éclairé", a déclaré le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin. Parmi les principes qui ont guidé ce chantier, il fallait "privilégier les valeurs positives (égalité des sexes, intégration, civisme), refuser les stéréotypes anciens" et s'"adapter aux usages de demain", a-t-il détaillé.

 

Concrètement, le groupe audiovisuel public, qui se revendique comme le "leader en audience jeunesse" avec 28% de parts d'audience (PDA) sur les 4 à 10 ans et 18,1% de PDA sur les 11-14 ans, va passer en 2014 de 4.200 à 5.400 heures d'animation diffusées par an sur ses quatre chaînes et les divers canaux multi-écrans (ordinateurs, téléphones et tablettes).

 

Tous ces programmes s'articuleront autour de deux "marques" : les "Zouzous", destinée aux 3-5 ans sur France 4 et France 5 pour "apprendre en s'amusant avec ses parents", et "Ludo", pour les 6-12 ans qui veulent "s'éclater, agir et développer leur curiosité", sur France 3 et France 4. Par ailleurs, les 8-12 ans auront une "ouverture vers la fiction jeunesse" sur France Ô. En conservant un coût de grille comparable pour France 4, situé entre 40 et 45 millions d'euros, France Télévisions fait évoluer cette chaîne à l'identité jusqu'ici mal définie.

 

Il s'agit, selon Bruno Patino, directeur général délégué aux programmes, de s'adapter aux "millenios", ces enfants nés après l'an 2000, avec 3.200 heures d'animation par an sur France 4 et une offre élargie aux autres genres comme les magazines (plus de 7 heures par semaine) ou les documentaires (+5 h/semaine). Un projet de "tout en images pour décrypter l'actualité d'internet et des réseaux sociaux" est également en développement et une plateforme jeunesse sur internet, comme Francetvinfo ou Culturebox, doit être déployée pendant l'été.

 

Cette offre jeunesse est présentée alors que la revente à Lagardère Active des 34% que France Télévisions détenait dans Gulli, première chaîne jeunesse française, doit être finalisée "dans les prochaines semaines", a indiqué Martin Ajdari, le secrétaire général de France Télévisions.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
AFP
Crédit Photo :
DR

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article