Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Carnets de Voyage d'Envoyé spécial », sommaire du jeudi 17 juillet 2014

« Carnets de Voyage d'Envoyé spécial », sommaire du jeudi 17 juillet 2014

Ce jeudi, Françoise Joly et Guilaine Chenu présentent un nouveau numéro des Carnets de Voyage d'Envoyé spécial, dès 20h45 sur France 2.

 

Surveillance des plages, baignade en eaux troubles

L’été, une majorité de vacanciers français déplient leurs serviettes à proximité d’un plan d’eau : mer, lacs ou rivières sont l’occasion de longues baignades mais aussi le théâtre de drames. Près de cinq cents personnes se noient chaque année et depuis 10 ans ce nombre ne baisse pas. Huit accidents sur dix ont lieu en dehors des zones balisées ou des horaires de surveillance.

Inconscience des baigneurs, diminution du nombre de CRS maîtres-nageurs sur les plages, dangers naturels en milieu marin... les raisons ne manquent pas pour tenter d’expliquer ces noyades. Existe-t-il  des  mesures efficaces pour éviter les tragédies ? Comment les stations balnéaires se préparent-elles au "rush" sur les plages ? Qui est responsable en cas d’accident ? Enquête sur les côtes du littoral et sur les berges des rivières au moment de la grande migration estivale. Un reportage de Léa FROMENT

 

Voyage dans les entrailles de la terre

Patrimoine encore mal connu, les grottes ont toujours exercé fascination et crainte. Ce monde souterrain abrite légendes, superstitions mais aussi quelques millions de vacanciers qui mettent leurs pas dans ceux des hommes des cavernes. En France, 110 grottes aménagées sont ouvertes au public. La plus célèbre est celle de Lascaux mais on en dénombre beaucoup d'autres, moins connues, des petits joyaux ornés de peintures ou d’empreintes laissées par nos lointains ancêtres.
La majorité des sites appartiennent à des particuliers. Ces derniers peuvent en tirer profit en faisant payer l’entrée mais lorsqu'une grotte présente un intérêt archéologique majeur, là les choses se compliquent. L’Etat peut décider de la fermer au nom de sa sauvegarde.
De poule aux œufs d’or, elle se transforme en casse-tête juridique ou en bagarre judiciaire. Ce fut le cas pour la grotte Chauvet. Enquête grottesque au centre de la Terre, entre touristes et passionnés. Un reportage de Julie PELLET

 

Jus d'orange, une réalité acide (Une rediffusion du 8 août 2013)

Un jus d’orange frais chaque matin... peu importe la météo, c'est un rayon de soleil qui balaye la table du petit déjeuner !

Les Français en raffolent. Ils en consomment 27 litres par habitant et par an. Les industriels ont su nous convaincre que le jus d’orange était à la fois un antidote à la morosité ambiante et un passeport-santé. Une boisson saine, naturelle et pleine de vitamines qui est devenue l’un des produits préférés des publicitaires. 

Mais les spots télévisés, mettant en scène un sympathique petit producteur qui chouchoute ses orangers, cachent une réalité bien plus acide. En effet, l’essentiel du jus d’orange que nous consommons provient d’immenses plantations au Brésil. On y pratique l’agriculture intensive, les vergers sont arrosés de pesticides et, les petites mains qui cueillent les oranges travaillent dans des conditions pénibles. Quant à l’atout santé, là aussi il y aurait quelques pépins dans le fruit ! Sait-on qu’un verre de jus d’orange serait aussi sucré qu’un verre de soda ? Et que la vitamine C est volatile ?
Pressé, concentré, congelé, réhydraté… Nous suivrons durant 12 000 kilomètres le long voyage du jus d’orange... des orangeraies brésiliennes jusqu’à la table de nos vacances. Un reportage de Meriem Lay et Guillaume Viart     

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : France 2
/Gilles Scarella

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article