Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Le monde en face : Janvier 2015, Paris face à la terreur ce mardi soir sur France 5

"Le monde en face" (© Delphine Ghosarossian/Sipa/FTV)

"Le monde en face" (© Delphine Ghosarossian/Sipa/FTV)

Le monde en face présenté par Marina Carrère d'Encausse propose ce mardi soir à 20h40 sur France 5 deux documentaires inédits et un débat avec plusieurs invités sur les attentats de Charlie Hebdo un an après.

 

A 20h40 - Janvier 2015, Paris face à la terreur (inédit - 52’) Un documentaire d’Ursula Macfarlane - Produit par Films of Record
Janvier 2015, la France vient de vivre trois jours d’une violence extrême. Ces attentats ont ouvert une année où la France sera endeuillée par de nouvelles attaques terroristes, encore plus meurtrières. Des proches des victimes, Patrick Pelloux, Maryse Wolinski, un collègue et ami du policier Ahmed Merabet, des rescapés des prises d’otages, et des responsables du GIGN, du RAID et de la BRI livrent dans ce documentaire le récit de ces trois jours.

 

Après ce premier documentaire, Marina Carrère d'Encausse recevra trois invités dont Patrick Pelloux afin d’évoquer l’après Charlie mais aussi ce que fut cette rédaction avant les attentats.

 

A 22h05 - Charlie 712 : histoire d’une couverture (inédit - 52’) Un documentaire de Philippe Picard et Jérôme Lambert – Produit par Bonne Compagnie  avec la participation de France Télévisions.

Mercredi 7 janvier 2015, Chérif et Saïd Kouachi assassinent onze personnes dans les locaux de Charlie Hebdo. Parmi les victimes, les caricaturistes Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, Charb et l’économiste Bernard Maris. Devant le journal satirique, les frères Kouachi clament  «  Allah Akbar, nous avons vengé le prophète !  ». Tout a commencé dix ans plutôt avec la parution du n°712 de Charlie Hebdo. Sous le titre « Mahomet débordé par les intégristes » le Prophète, dessiné par Cabu, déclarait : « C’est dur d’être aimé par des cons ! ». En février 2006, les réalisateurs avaient tourné la préparation de ce numéro devenu, hélas, historique. Ces archives inédites constituent la matière de ce film. Sous leurs yeux, Cabu, Wolinski, Cavanna et toute la rédaction de Charlie se battaient une nouvelle fois pour la liberté de la presse et le droit à la caricature. Depuis cinquante ans, avec leurs dessins et leurs mots, ces hommes défendaient avec humour la liberté de penser.

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article