Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Arthur et les incollables », le 29 janvier à 20h45 sur TF1

arthur-et-les-incollables-10379924snoja.jpgPourquoi dit-on « tomber enceinte » ? Pourquoi baille-t-on lorsque quelqu'un baille en face de nous ? Pourquoi le vent souffle-t-il ? Pourquoi dit-on « sucrer les fraises » ?  Pourquoi appelle-t-on les policiers  « des poulets » ? Pourquoi dit-on « prendre son pied » ? Pourquoi dit-on « mettre sa main au feu » ?...

 

Arthur et les incollables est une émission de divertissement qui a pour vocation d'apprendre la signification de toutes les petites énigmes que nous rencontrons ou prononçons sans en connaître leur origine sous forme de jeu entre 2 équipes de personnalités. Et les réponses sont très souvent surprenantes et drôles ! Ce nouveau prime time s'articule autour de deux équipes constituées de quatre personnalités qui s'affrontent dans la joie et la bonne humeur pour remporter la victoire. Une émission à voir le samedi 29 janvier à 20h45 sur TF1.

 

Des questions, des QCM, cela fuse dans la tête de nos « vedettes » ! 2 équipes de feu pour cette première soirée de  Arthur et les incollables : Liane Foly, Catherine Laborde, Ary Abittan et Patrick Bosso affrontent Véronique Genest, Michel Boujenah, Ramzy et Virginie Hocq.

 

Les téléspectateurs pourront eux aussi s'exprimer à travers des  micro- trottoirs. Arthur recueillera les réponses les plus amusantes des petits et grands dans la rue ou dans les écoles. Le public est équipé de boîtiers électroniques. A tout moment, Arthur peut lui demander de les saisir afin de savoir qui, selon lui, est le meilleur ou le moins bon des joueurs, voire le cancre de la soirée ! Alors, qui seront les Incollables de la soirée ? Quelle équipe remportera la 1re édition de ce nouveau grand rendez-vous ?

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook   

Crédit Photo : TF1/Nils HD

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article