Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Cannes 2013 : Michael Douglas pianiste virtuose, 100% gay et roi du bling-bling

douglas-dammon-cannes.jpgL'acteur oscarisé Michael Douglas, habitué aux rôles virils, se métamorphose avec brio dans le dernier Soderbergh en pianiste virtuose, 100% gay et roi du bling-bling, un rôle qui pourrait lui valoir un prix d'interprétation à Cannes, à partager peut-être aussi avec Matt Damon.

 

"Ma vie avec Liberace", un des films les plus attendus à Cannes et présenté en compétition, raconte l'histoire de Wladiu Valentino Liberace - Lee pour les intimes - né en 1919. Des années 1950 aux années 1970, il a été le showman le mieux payé des Etats-Unis, attirant les foules, surtout féminines, à ses shows à Las Vegas ou à la télévision. Un jour de 1977, il rencontre dans sa loge le jeune Scott Thorson (Matt Damon, à contre-emploi également). Malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes vivront secrètement ensemble pendant cinq ans, jusqu'à leur séparation brutale.

 

Le film a été produit par la chaine câblée américaine HBO car "tous les studios ont été effrayés par cette histoire", selon le producteur Jerry Weintraub, interrogé par Le Film français. Pour Michael Douglas cependant, l'explication tient plus à une "époque difficile pour les films à petit budget qui n'intéressent pas les grands studios".

 

Steven Soderbergh lui-même n'était pas sûr au départ que son film puisse attirer un public plus large que la communauté homosexuelle, a-t-il confié. Le film sera diffusé uniquement à la télévision américaine par HBO, et non pas en salles mais selon Soderbergh, "l'audience en sera encore plus grande!".

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+ 
AFP
Crédit Photo :
DR

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article