Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Clash », les raisons d'un échec...

Clash-serie-france-2.jpg

Coup dur pour France 2... Clash avait suscité l’enthousiasme de tout le monde mais pourtant elle fut un échec cuisant en terme d'audience...  

 

Sélectionnée au festival Séries Mania, récompensée avec le prix d'interprétation féminine décerné aux trois jeunes comédiennes Zara Prassinot, Camille Claris et Alysse Hallali et enfin plébiscitée par la critique... France 2 misait beaucoup sur sa nouvelle série qui avait tout derrière elle pour réussir. La chaîne avait même déjà donné le feu vert pour l'écriture de la saison 2, qui ne verra probablement jamais le jour....

 

Mais que s'est il passé alors pour que Clash se crash à ce point ?
Une série qui traite du thème de l'adolescence en prime time, à l'évidence, c'était un pari risqué. Mais la chaîne publique était loin d'imaginer un tel scénario catastrophe. Non seulement le démarrage fut difficile le 9 mai dernier, mais pire, chaque semaine l'audience de la série n'a cessé de s'effondrer.
En effet, si l'on comptait 2.4 millions de curieux et 9% de part d'audience au lancement de la série le 9 Mai, il n'en restait plus qu'1,64 millions de téléspectateurs (et 6,7% de parts de marché)
le 16 mai avant de se stabiliser avec un score quasi-identique hier soir...

 

On pourrait expliquer cet échec par plusieurs raisons :

– La série a du faire face à une concurrence très rude et à vrai dire pas très propice pour lancer une série sous les meilleurs hospices... En effet, avoir en face durant les 3 mercredi des programmes bien implantés et qui peuvent compter sur leur nombre de fidèles comme Pekin Express sur M6 ou Les Experts sur TF1, forcément, ça n'aide pas vraiment...

– De plus, les premiers épisodes sont loin d’être les meilleurs de la saison. Pire, l'épisode pilote (le n°1) était le moins réussi car nous étions en plein dans les clichés et les stéréotypes de l'adolescence. Cependant, les épisodes 4 et 5 étaient de loin les plus réussis, les plus poignants et les plus touchants. Mais le public n'attend pas de se farcir 3 épisodes s'il n'est pas satisfait. L'épisode pilote aurait du être plus accrocheur pour servir à locomotive à la série. Il n'a fait au contraire que faire fuir les curieux... Dommage.

– Enfin, soulignons que le public visé (en l’occurrence ici les ados...) ne sont pas encore réconciliés avec leur fiction nationale et préfère de loin se tourner vers la fiction étrangère, « une valeur sur » selon eux... Ils ont été en effet des milliers d'ados en France à se tourner ces dernières années vers des séries comme Skins, excellente série britannique qui traitent des sujets d'adolescents.

 

Clash n'était pas une simple adaptation de Skins mais une véritable création originale réalisée avec brio. Une série moderne, innovante, qui aborde avec beaucoup de justesse l'adolescence mais qui n'a pourtant pas su trouver son public.

 

Un échec comme celui ci -un peu décourageant à vrai dire- fait réfléchir et relance encore la question de la crise de la fiction française. Nous vous proposerons d'ailleurs d'ici quelques semaines un décryptage complet sur les difficultés de notre fiction nationale à s'imposer à la télévision.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook

Crédit Photo : Ftv/Laurent Denis

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article