Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Le quotidien France Soir est mort

FranceSoirVieillepub.jpgCette fois, c'est fini. La direction de France Soir a décidé de ne pas sortir le dernier numéro du quotidien, initialement prévu mercredi soir pour une mise en vente jeudi matin, avant un arrêt définitif de l'édition papier. C'est donc la fin de l'édition papier après 67 ans de parution.

 

"Nous avons décidé d'interrompre l'édition papier de France-Soir, pour les raisons suivantes : les locaux et le personnel de France-Soir ont été victimes hier d'une action commando violente (...). Dans ce contexte de menaces, les conditions ne sont pas réunies pour réaliser sereinement, aujourd'hui, une édition papier de qualité, dans les conditions éditoriales requises", annonce le communiqué signé Alexandre Pougachev, propriétaire du titre. De leur coté, la direction de la rédaction et la rédaction en chef ont publié un communiqué soulignant les "traumatismes et les craintes" des journalistes. Depuis plusieurs semaines, face à cette menace de disparition du titre, les syndicats ont multiplié actions et manifestations.

 

Un titre emblématique

France Soir est un des titres les plus emblématiques de la presse française. Né après la guerre d'un titre issu de la Résistance, le quotidien a connu son apogée dans les années 60 à 70 avec un tirage dépassant le million d'exemplaires et un record à plus de deux millions pour l'annonce de la mort du Général de Gaulle en novembre 1970.

 

Parti sans dire au revoir...

L'homme d'affaires russe Alexandre Pougachev, qui a pris le contrôle du titre en 2009, avait annoncé mi-octobre son projet de supprimer la version papier de France Soir pour conserver seulement une édition web avec une rédaction réduite à 32 personnes, ce qui devrait se traduire au total par 89 suppressions de postes. La date de ce basculement avait été initialement été fixée à jeudi. Si l'abandon du papier se confirmait, la dernière édition du quotidien fondé en 1944 par Pierre Lazareff serait donc celle qui est sortie dans les kiosques mardi, le journal n'étant pas paru ce mercredi à la suite de l'occupation de ses locaux.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook   

Avec AFP
Crédit Photo : DR
 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article