Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

Les chaînes TV payantes cinéma d'Orange et TPS Star fusionnent

logo-orange-canal.jpgOrange et Canal+ ont annoncé ce mercredi leur projet de créer une nouvelle chaîne réunissant la chaîne phare d'Orange, Ciné Max, et TPS Star. Baptisée Orange Ciné Star, elle devrait apparaître sur les écrans en fin d'année et « sera distribuée sur un maximum de plate-formes », via la box internet, le satellite, mais aussi la TNT payante, a expliqué le directeur général de France Télécom, Stéphane Richard, lors d'une conférence de presse.

 

Les quatre autres chaînes d'Orange - Ciné choc (films d'action), Ciné novo (cinéma d'auteur), Ciné géants (classiques) et Ciné happy (films familiaux) - continueront d'être diffusées dans ce cadre. Axée sur les séries et le cinéma, et proposant des programmes « de premières exclusivité », Orange Ciné Star a pour « objectif de faire mieux que ce que nous faisons aujourd'hui », a assuré Bertrand Méheut, président du groupe Canal+, à cette même conférence de presse. Orange Ciné Star devrait coûter 10 à 15 euros par mois, soit moins que l'offre actuelle de TPS Star (19 euros), et pas beaucoup plus que l'offre actuelle d'Orange, facturée 12 euros par mois.


Réunissant près de 1,1 million d'abonnés (600.000 pour TPS Star et 495.000 pour Orange Cinéma Séries), les deux stations sont aujourd'hui lourdement déficitaires : les cinq chaînes d'Orange perdent « plusieurs dizaines de millions d'euros chaque année », selon Stéphane Richard et les pertes de TPS Star sont « significatives », a reconnu Bertrand Méheut. La fusion devrait permettre aux deux groupes de réduire drastiquement leurs investissements. Ils comptent en effet investir annuellement 100 millions d'euros dans l'achat de programmes pour la nouvelle chaîne. Or, aujourd'hui, TPS Star investit 80 millions d'euros de son côté, et Orange Cinéma Séries 100 millions d'euros, de l'autre.


Les nouvelles chaînes seront gérées par une coentreprise détenue à parts égales (50/50) par France Télécom/Orange et Canal+, qui devrait reprendre l'ensemble des employés des deux chaînes. « Cela risque de prendre quelques mois », a toutefois souligné Stéphane Richard, précisant qu'il fallait encore informer les instances représentatives du personnel, et obtenir l'aval des autorités de la concurrence française et européenne.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter et Facebook 

Crédit Photo : Logos Orange/Canal Plus

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article