Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Reportages », sommaire du samedi 11 mai 2013

Reportages claire chazal tf1La rédaction de TF1 propose ce samedi à 13h25 sur TF1 le magazine Reportages, présentée par Claire Chazal. Sommaire


13h25 - Le Seigneur des Marquises Un reportage de Mathieu Benoist, Renaud Villain et Olivier Cresta.
Moitié cargo, moitié paquebot, l'Aranui est l'un des seuls bateaux au monde à mélanger deux univers. Toutes les trois semaines, il  prend le large pour une destination mythique : Les Iles Marquises. Pour les habitants de ces iles isolées et sauvages, l'Aranui est le cordon ombilical qui les relie au reste de la Polynésie. Sur les six îles habitées de l'archipel, chaque arrivée du cargo est un événement. Pour les touristes, c'est l'occasion de découvrir les Marquises autrement, au rythme des quinze escales.
 
Sur le quai du port de Papeete, le chargement des 2000 tonnes de fret dure trois jours. Du ciment, une pelleteuse, de la nourriture... "On est un peu le magasin itinérant des Iles Marquises" explique Marc Tatarata le commandant en second, "On fait même la Poste, mais le courrier ne passe que toutes les trois semaines !"
 
Christiane Patat rêvait de ce voyage depuis des années. 24 heures de trajet jusqu'à Tahiti, et 12 heures de décalage horaire n'entament pas son enthousiasme. "J'ai l'impression que je suis à bord depuis longtemps, c'est le début du voyage dont je rêve depuis que je suis enfant "... Pendant que les touristes découvrent les sites archéologiques et naturels des îles Marquises, Danielle Mota, responsable d'une épicerie, contrôle l'arrivée des marchandises "au bout de trois semaines, on n'a plus rien alors on attend l'Aranui, les gens sont habitués à vivre comme ça ici"
 
L'équipe de Reportages a embarqué pendant 18 jours, du départ de Papeete jusqu'à l'escale la plus attendue : l'île d'Hiva Oa. C'est là que Jacques Brel et Paul Gauguin ont terminé leurs jours, fascinés par la beauté des paysages. "C'est plus beau que ce que j'imaginais avoue Christiane, la lumière... il y a quelque chose ici c'est émouvant".


14h20 - Le boss du commerce  Un reportage de Laurent Fléchaire
Piège à souris, Airbus, maison avec jardin, blouson en agneau, voiture familiale ou cabriolet, isolation thermique..... Tout se vend, tout s'achète...  Tout est dans l'art et la manière ?  Rusés ou psychologues, têtus ou découragés, séducteurs ou insistants... mais que se passe-t-il dans la tête d'un vendeur ?    
 
Dans tout un chacun, il y a un client qui sommeille...  pourrait être la devise des vendeurs....  Et c'est vrai qu'en poussant la porte du droguiste d'Orléans, on achèterait même des produits auxquels on n'avait pas pensé. Cet "amoureux de ses produits", stocke dans le sous-sol de son magasin les "produits disparus".  "Vendre c'est un art, c'est de la psychologie ! "
 
Les vendeurs de voitures sont a priori les plus redoutables. Lionel Gautier, costume, cravate légèrement dénouée et large sourire, est chef des ventes. Vendre pour lui, c'est un jeu... échec ou poker. Chaque nouveau client est à la fois une énigme à résoudre et... une nouvelle conquête amoureuse. Ces "ficelles", il les transmet à William, un apprenti, qui apprend vite.
 
Hervé Richard et Gilles Dresh ont un truc imparable pour convaincre leurs clients : s'y mettre à deux. Ils sont agents immobiliers et se définissent comme Dany Wilde et Brett Sinclair de la série Amicalement Vôtre.  Leur problème, c'est que chaque acheteur cherche toujours le petit détail qui fait que ça n'ira pas... Mais justement, la force d'Hervé, c'est d'être capable de "retourner une objection", de pouvoir s'appuyer sur un élément négatif pour en faire un avantage. Son humour devient un argument de vente car "plus on détend l'atmosphère, plus on s'éloigne d'une relation commerciale, et plus, paradoxalement, c'est facile d'avoir une relation commerciale".

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+ 
Crédit Photo :
TF1

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article