Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

« Reportages », sommaire du samedi 20 Avril 2013

Reportages claire chazal tf1La rédaction de TF1 propose ce samedi à 13h25 sur TF1 le magazine Reportages, présentée par Claire Chazal. Sommaire

 

13h25 - Jeux de mains, jeux de mots Un reportage de Franck Delhens et Hélène Chevereau (Mano à Mano)

39 nations, 512 participants, c'est à Nantes que l'élite du baby-foot s'affronte pour les championnats du monde. Cannes, 493 concurrents vont se défier pour une seule coupe. La coupe du grand chelem de scrabble, un tournoi majeur. Le Scrabble et le baby-foot, tout le monde connaît. Sauf qu'ici, l'amateur n'a aucune chance.  Des tournois mais aussi des champions et pas n'importe lesquels, des champions du monde. Alice Denmanivong, Olivier Perrin, Fabien Leroy, trois passionnés et un seul objectif : gagner. 
A Toulouse, Olivier, agent immobilier n'a qu'une hâte sa journée terminée : rejoindre ses copains pour une partie de baby-foot ! Et ça fait 44 ans que ça dure. Celui que ses amis surnomment Papyshnikoff, la kalachnikoff du Baby est aux " manettes " depuis l'adolescence.... Mais aujourd'hui, le " hobby de bistrot " est devenu un sport à part entière avec ses championnats, ses médaillés et ses licenciés " au club, on a trois entraînements par semaine dont celui du mercredi qui dure trois heures. "  Olivier est aujourd'hui capitaine de l'équipe de France des vétérans. A Bordeaux, Alice, psychologue est elle aussi une pro du baby. Avec son amie d'enfance, elles appartiennent à l'équipe de France féminine. Championnes du monde en 2010, elles rêvent de garder leur titre. Tous vont se retrouver à Nantes dans quelques jours.
 


14h10 - Les enchères à la folie Un reportage de Camille Robert
Une vieille carriole, un abat-jour cousu main, une vieille crêpière... Vivianne vend aux enchères une partie de son héritage et tous ses souvenirs d'enfance. Chantal et Gérard sont des chasseurs de bonnes affaires et des accros des enchères, leur cible : l'électro-ménager à prix cassé. Dans le Var, Maître Ferrari, commissaire-priseur, expertise chaque semaine des petits trésors du quotidien.
"Des carrioles, je n'en expertise pas souvent..." s'amuse Maître Brioult, commissaire-priseur à Vernon dans l'Eure. En plus de la carriole, Viviane va se séparer de centaines de souvenirs : "ces abat-jours, c'est ma mère qui les fabriquait. Pour lui faire plaisir, on lui disait que c'était beau ! Si elle me voit là-haut, en train de préparer cette vente, elle doit être furieuse... mais il faut avoir le courage de  le faire".
Chantal et Gérard, jeunes retraités, sont parmi les premiers à arriver à la salle des ventes de Labouheyre, dans les Landes. Ici, pas de Picasso, ni de commode Louis XVI, mais de l'électroménager à prix cassé ! Des machines à laver, des cafetières  -plus de 250 lots- que Maître Miniau le commissaire-priseur vend entre 30 et 50% moins cher qu'en magasin "ce qu'on aime aux enchères c'est faire la bonne affaire, et puis le jeu, c'est un peu du poker !"
Tous les mardis à Montauroux dans le Var, Maître Aude Ferrari est débordée. Des maquettes de bateau, des assiettes signées, quelques bijoux, autant de trésors sortis des greniers "les gens ont pris l'habitude de venir le mardi avec un petit panier, un objet de famille, un cadeau qu'ils n'aiment pas... pour le faire expertiser et le vendre aux enchères". Et comme chaque semaine, Me Ferrari va assurer le spectacle. 


14h35 - Des parrains par milliers Un reportage de Caroline Bennarosh
Ils s'appellent Fred Eden, Raphaël et Eloïse et sans se connaître, ils ont un point commun : un parrain ou une marraine d'adoption.  En 20 ans, 4000 enfants ont reçu le soutien et l'affection d'étrangers devenus un membre de leur famille. Aujourd'hui, les enfants de l'association " Parrains par mille " sont une centaine à attendre qu'on leur tende la main. 
A 9 ans, Fred Eden est une petite fille débordante de vie.... Tous les samedis, elle retrouve Julia. Il y a huit mois, Julia, 63 ans,  est devenue sa marraine d'adoption... un soutien appréciable pour Mariam, la maman de Fred Eden. Leur rencontre a eu lieu grâce à "Parrains par mille" "un matin se souvient Julia, j'écoutais la radio. Je me suis rendue compte que c'était quelque chose qui me correspondait très bien. J'ai contacté l'association le jour même. J'ai rencontré des psychologues... Il a fallu du temps et c'est au mois de mars que j'ai rencontré Fred Eden" Une jolie idée que partage Fred Eden "comme ça Maman quand elle m'amène chez Julia, elle peut sortir en paix.... Parce que moi je suis soûlante !"
A 68 ans, Thérèse, une ancienne directrice d'école s'apprête à rencontrer pour la première fois Eloïse 13 ans, sa filleule d'adoption "ça fait penser au premier rendez-vous amoureux. C'est une aventure. C'est un peu bizarre, mais ça vaut le coup... de vouloir créer des liens entre des personnes qui ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam et qui vont devoir se comporter assez rapidement comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. Quelque part c'est peut-être bien la fille que je n'ai pas eue et que j'aurais aimé avoir." 

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+ 
Crédit Photo :
TF1

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article