Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site web d’actualités / Médias

Newstele

TF1 : "Pascal Le Grand Frère" de retour le 2 juillet avec un nouvel éducateur

pascal-le-grand-frere-tf1-copie-1.jpgPascal le grand frère est de retour sur TF1 le mardi 2 juillet 2013 à 23h20 avec un nouvel éducateur suite au départ de Pascal Soetens. Pascal va rencontrer Bixente, un adolescent difficile, et Miguel son père. Depuis la mort de son épouse il y a 6 mois, Miguel élève seul son fils Bixente. Un fils rebelle qui est devenu totalement incontrôlable.

 

Caractériel, renfermé et agressif, le jeune homme ne respecte plus rien ni personne. L'adolescent jusqu'à présent bon élève sèche les cours et met son avenir en péril. Un rythme de vie infernal qui affole au plus haut point son père. Dès que celui-ci tente d'avoir une explication ou d'interdire des choses à son fils, Bixente l'insulte, se met dans une colère sans limite.

 

Miguel ne parvient pas à savoir ce que fait son fils. Où est-il ? Où va-t-il ? Avec qui ? Père et fils ne se comprennent plus et rien ne semble pouvoir les réconcilier...

 

Mais un  homme veut encore y croire, cet homme c'est Pascal, 32 ans. Educateur, homme de terrain, depuis plus de 10 ans, il aide de nombreux jeunes en difficulté à se réinsérer dans la société. Intervenant auprès des collèges, il sait écouter et comprendre les adolescents. Sportif de haut niveau, Pascal enseigne le taekwondo, ce qui lui permet de garder son calme en toute circonstance. Ses valeurs : respect, détermination, gout de l'effort et engagement, on fait de lui le nouveau grand frère.

 

Pendant une semaine, Pascal se retrouve en immersion totale au sein de cette famille. Grace à ses méthodes radicales et sans concession arrivera-t-il à remettre Bixente dans le droit chemin ? C'est le challenge qui attend le nouveau Grand Frère.

 

Suivez l'actualité médias avec newstele sur twitter, Facebook et Google+
Crédit Photo : TF1 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article